Le Lensois Christian Lopez dans la défense troyenne
L'attaquant de Christian Lopez dans la défense de Troyes en 8e de finale de Coupe de France | AFP - FRANCOIS LO PRESTI

Coupe de France - Lens sort Troyes, Granville s'arrête contre Chambly

Publié le , modifié le

Seizièmes de Ligue 2, les Lensois ont réalisé la belle performance de la soirée, en 8e de finale de Coupe de France, en battant Troyes (1-0). Sur un but de Lopez, le RC Lens élimine donc l'équipe qui est avant-dernière de Ligue 1. Dans le match des "petits poucets", Chambly (National) a mis fin au parcours de rêve de Granville (National 2), tombeur de Bordeaux en 32e de finale, en s'imposant sur ce même score (1-0), malgré un penalty arrêté par le portier de Granville.

Une mi-temps sans but, et la libération autour de la 50e minute. La soirée a mis du temps à se réchauffer sur les trois stades concernés par ces 8e de finale de Coupe de France.

A Beauvais, Granville (National 2) a vu son parcours de rêve s'arrêter. Après avoir éliminé Bordeaux en 32e de finale, puis Concarneau au tour suivant, Granville n'a pas pu faire tomber cette formation de Nationale. Et cela ne s'est pas joué à grand-chose. Une tentative avortée de Montiel revenait dans les pieds de son complice de l'attaque, Doucouré, qui poussait le ballon au fond des filets (51e).

Lens renoue avec la victoire

Montiel avait un peu plus tard l'occasion de doubler la mise, sur un penalty. Mais le gardien de but de Granville, Pinoteau, sortait une formidable parade pour maintenir l'espoir dans son équipe. En vain. L'aventure s'arrête pour Granville, malgré 6 minutes de temps additionnel. Elle continue pour Chambly, qui devient avec d'autres le petit poucet du prochain tour.

A Lens, le passé a repris des couleurs. Après trois matches consécutifs sans victoire, le club nordiste a retrouvé des couleurs en sortant Troyes (1-0). L'attaquant espagnol Christian Lopez, qui avait manqué "l'immanquable" seul face au but à la 48e minute, s'est racheté en étant à la finition de deux volées écrasées, dont la sienne à bout portant qui trompait le portier troyen (70e).