Choupo Moting Gonzalez
Gonzalez (Villefranche) bloque Choupo Moting (Paris Saint-Germain) | ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Coupe de France : Le PSG sort Villefranche sans convaincre

Publié le

Le Paris Saint-Germain s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de France en battant, très péniblement, Villefranche. Le club parisien a eu besoin d'une prolongation pour arracher la victoire (0-3). Tout de même un peu inquiétant avant le déplacement à Manchester United mardi en Ligue des Champions.

Le Paris Saint-Germain ne gardera pas un bon souvenir de son passage au Groupama Stadium. Battu pour la première fois de la saison en Ligue par l'OL dimanche dernier (2-1), le club de Thomas Tuchel a perdu du temps et de l'énergie pour se défaire d'un adversaire largement à sa mesure. Le PSG ne pourra même pas être accusé d'avoir pris ce match à la légère car même si Cavani, Mbappé et Thiago Silva débutaient sur le banc, le club de la capitale avait tout de même sorti l'artillerie lourde et alignait également sa nouvelle recrue, l'Argentin Paredes. 

La première période se révélait incroyablement pauvre côté parisien. Une frappe non cadrée de Diaby (13e) et c'était tout. Villefranche se trouvait mis en confiance par l'apathie de l'adversaire et n'éprouvait pas trop de difficultés à contenir les rares offensives de Di Maria et compagnie. Laissant le ballon aux Parisiens, l'équipe de National coulissait parfaitement en défense et parvenait même à inquiéter Areola sur un tir de Burel (29e).

Drexler éteint l'exploit en marche

Simple retard à l'allumage pour le PSG? Plus la seconde période avançait et plus il s'avérait que non. Emprunté comme rarement cette saison, les nouveaux coéquipiers de Paredes, plutôt discret, ne parvenaient à passer la vitesse supérieure. Tuchel tentait d'électriser son groupe en faisant rentrer Mbappé à la place de Di Maria mais rien n'y faisait, et l'entraîneur allemand, nerveux, se faisait même expulser (73e). Dans la foulée, Philippon, le gardien de Villefranche, se couchait parfaitement sur un coup franc de Cavani. 

Cela semblait impensable mais le PSG était emmené en prolongation. Sentant le vent du boulet, les tenants du titre se faisaient enfin violence pour forcer la décision. Après plusieurs tentatives de Mbappé, la délivrance intervenait sous la forme d'une magnifique ouverture de Marquinhos à destination de Cavani qui mystifiait son défenseur pour délivrer un centre au cordeau pour Drexler (0-1, 102e). Dès lors Villefranche baissait pavillon après avoir si brillamment résisté et Diaby (113e) puis Cavani (119e), à chaque fois servis par Mbappé en contre, n'avaient plus qu'à mettre les leurs à l'abri. 

France tv sport francetvsport