Coupe de France : Le PSG se balade face à Linas-Montlhéry

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Gicquel
La joie d'Edinson Cavani et des Parisiens.
La joie d'Edinson Cavani et des Parisiens. | ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Sans ses stars Neymar, Mbappé et Icardi, mais avec Cavani titulaire,le PSG s'est imposé facilement face à Linas-Montlhéry dimanche, en 32e de finales de la Coupe de France (6-0). L'Uruguayen en a profité pour s'offrir un doublé tout comme Sarabia. Aouchiche a lui inscrit son premier but avec son club formateur en match officiel.

Il y avait cinq divisions d'écart dimanche entre Linas-Montlhéry, pensionnaire de Régional 1, et le Paris-Saint Germain, tranquille leader de Ligue 1. Un monde de différence qui a logiquement été impossible à combler pour les joueurs du modeste club de l'Essonne, balayés 6-0 à Bondoufle par les coéquipiers d'Edinson Cavani, auteur d'un doublé.

Sans Neymar, Kylian Mbappé, Mauro Icardi (ménagés) et avec Angel Di Maria, Marquinhos et Marco Verratti remplaçants, Thomas Tuchel avait décidé de faire confiance aux "titis" Colin Dagba, Adil Aouchiche et Tangui Kouassi pour faire souffler les titulaires. Bien lui en a pris, puisque le premier but, qui n'est intervenu qu'à la demi-heure de jeu, a été l'oeuvre de deux d'entre eux, avec Dagba à l'offrande et Aouchiche à la conclusion sur une belle feinte de corps, pour son premier but avec son club formateur, à seulement 17 ans.

Un penalty qui change tout

Dominateur mais pas vraiment le rouleau compresseur qu'on aurait pu imaginer, le PSG s'est même fait très peur lorsque Linas-Montlhéry a obtenu un penalty à la 38e après que Dagba ait accroché Issa Cissé. Mal ajustée, la frappe d'Idrissa Kanouté a été arrêtée par Sergio Rico. Sur l'action suivante, Julian Draxler et Edinson Cavani ont rapidement combiné pour assommer les Franciliens et doubler la mise (2-0, 41e).

L'Uruguayen, titulaire en l'absence d'Icardi, s'est même offert un doublé à l'heure de jeu, au moment ou les joueurs de Linas-Montlhéry ont commencé à baisser le pied physiquement (3-0, 60e) pour son 198e but en 291 matches sous le maillot parisien. Pablo Sarabia y est aussi allé de son doublé (4 et 5-0, 69e) puis Eric Maxim Choupo-Moting a profité d'une balle mal bloquée par le gardien Ali Lutumba - par ailleurs auteur d'un match intéressant - pour parachever le facile succès parisien (6-0, 87e). Contrat doublement rempli donc pour le PSG avec la qualification et le repos de ses stars, avant une semaine importante avec la réception de Saint-Etienne en quart de finale de la Coupe de la ligue mercredi puis celle de Monaco en championnat dimanche.