Kylian Mbappé dans les bras d'Edinson Cavani
Kylian Mbappé dans les bras d'Edinson Cavani pour le but parisien à Caen | AFP - CHARLY TRIBALLEAU

Coupe de France - Le PSG qualifié pour la finale après sa 41e victoire de rang en coupes nationales grâce à Cavani-Mbappé

Publié le , modifié le

Le PSG a remporté un 41e match de suite dans une des coupes nationales, en s'imposant à Caen (3-1) en demi-finale de la Coupe de France. Dans un match pas totalement maîtrisé, marqué par le recours à la vidéo pour deux buts (le premier refusé, le deuxième accordé), Paris a inscrit deux buts avec Cavani en passeur et Mbappé en buteur (25e, 81e), avant le 3e de Nkonkou dans le temps additionnel. Le Caennais Diomandé, auteur de l'égalisation, était exclu pour un excès d'engagement. Le PSG jouera donc sa 4e finale de suite, face aux Herbiers (National).

Il était dit qu'Edinson Cavani ne serait pas à la fête à Michel-D'Ornano. En tout cas, pas logé à l'enseigne habituelle du meilleur buteur de l'histoire du club parisien.

A la 24e minute, il s'en est pris vertement à l'arbitre, M. Letexier. L'échange a duré plusieurs secondes suite à une nouvelle faute de Berchiche. Puis, à la 25e minute, légèrement excentré sur le côté gauche, il a frappé.  Son intention était bien de marquer. Mais sa tentative prenait la direction de la sortie de but, ce qu'a évité Kylian Mbappé en poussant le ballon au fond des filets pour l'ouverture du score. Pas buteur, mais passeur.

Quand au retour des vestiaires, il a repris du gauche un ballon donné par Di Maria après une erreur de Da Silva, il a bien cru avoir marqué son but, qui aurait remis le PSG devant (48e). Sauf que la vidéo est passée par là, annulant son but et rendant sa joie inutile.

La poisse a failli le poursuivre

La poisse l'a poursuivi jusqu'à la 68e minute, et cette reprise totalement ratée devant le but sur un centre de Berchiche. Mais, à la 81e minute, c'est lui qui partait sur le côté gauche et centrait du gauche pour Mbappé, qui marquait. La joie était de courte durée. Encore une fois, l'arbitre demandait la vidéo, pour finalement valider le but, alors que l'image arrêtée ne plaide pas clairement pour cette validation. Peu importe pour l'Uruguayen, double passeur en cette soirée.

C'était une libération pour les Parisiens. Car si Caen na plus battu le PSG depuis 2008, les hommes de Patrice Garande ont donné des tourments aux Parisiens, notamment grâce au but de Diomandé, sur une frappe déviée par Rabiot juste avant la pause (43e).

Les Normands ont fait leur match pour leur première demi-finale de Coupe de France. Mais ils laissent les Parisiens aller au Stade de France pour leur 4e Coupe de France de suite. Face aux Herbiers, ils peuvent devenir les premiers à la soulever à quatre reprises consécutivement, et ainsi dépasser Lille et le Red Star, titrés trois fois de suite respectivement entre 1946 et 1948 et entre 1921 et 1923.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze