Mouctar Diakhaby (à droite) face à Vitorino Hilton
Mouctar Diakhaby (à droite) face à Vitorino Hilton | AFP

Coupe de France: La Coupe est-elle pleine pour Lyon ?

Publié le , modifié le

Retombé à la quatrième place en championnat après deux revers d’affilée, l’Olympique lyonnais va devoir se ressaisir ce mercredi, en huitièmes de finale de Coupe de France face à Montpellier. Après Metz-Caen, il s’agit de l’un des deux chocs entre clubs de Ligue 1 programmé ce jour.

Après le revers subi contre Bordeaux (3-1), puis surtout « la faute grave » face à Monaco (3-2), Bruno Genesio espère assister à une réaction de ses joueurs. Mais la tâche s’annonce difficile face à Montpellier qui reste la deuxième meilleure défense de Ligue 1, et qui a surtout battu les Lyonnais en huitièmes de finale de Coupe de la Ligue sur le large score de 4-1 en décembre dernier… Seul lot de consolation, l’équipe féminine de l’OL a dominé son homologue montpelliéraine lundi soir (2-1) pour se rapprocher du titre.

Si le titre de champion de France est désormais inaccessible pour l’équipe masculine, il lui reste encore un espoir avec cette Coupe de France, autrefois gagnée à cinq reprises (1964, 1967, 1973, 2008 et 2012). En attendant Rennes en L1 puis les joutes européennes avec la la réception de Villarreal en 1/16 de finale de Ligue Europa, les Rhodaniens doivent impérativement rebondir à La Mosson.

En face, malgré les absences d'Ellyes Skhiri, Jérôme Roussillon, Facundo Piriz et Giovanni Sio, 
les Montpelliérains se présenteront avec bien plus de sérénité, même s’ils ne sont pas passés loin de la sortie de piste lors du tour précédent face à Lorient (4-3). « Il y a une petite étoile qui nous fait jouer trois fois de suite contre Lyon, ce serait bien de les battre cette fois », avait récemment indiqué Laurent Nicollin à Téléfoot. L’entraîneur du MHSC, Michel Der Zakarian, sait donc ce qu’il doit accomplir avec ses protégés, lui qui rêve de « ramener une des deux coupes ».


 

francetv sport @francetvsport