Enzo Crivelli (Caen) en duel avec le Messin Jonathan Rivierez
Enzo Crivelli (Caen) en duel avec le Messin Jonathan Rivierez | AFP - FREDERICK FLORIN

Coupe de France - Caen élimine Metz aux tirs au but en 8e de finale

Publié le , modifié le

Le choc entre clubs de Ligue 1, qui opposait Metz à Caen en 8e de finale de Coupe de France, a tenu toutes ses promesses. Entre le 20e de L1, et le 11e, tout s'est joué lors d'une séance de tirs au but pleine de suspense, alors que les deux équipes étaient à égalité (2-2). Car malgré l'ouverture du score des Normands (51e), l'expulsion de Bazille (84e), les Messins sont parvenus à mener (2-1) avant que les Caennais égalisent. Finalement, Dans une séance où les parades des deux gardiens ont mis en échec les tireurs, Metz, qui a eu la balle de match, a fini par s'incliner.

Metz a bien failli poursuivre sa série d'exploits. Car l'ancienne équipe promise à la relégation, désormais relancée dans sa quête de maintien, a bien failli éliminer Caen, alors que tout semblait partie pour qu'elle soit sortie.

Un but de Stavitski, sur une défense apathique après un corner repris de la tête par Santini, avait donné l'avantage aux Caennais (51e). Et à la 84e minute, Bazille était exclu. Mais malgré cette infériorité numérique, les Messins sont revenus, sur un but de Niane (85e) avec une frappe déviée par un défenseur. En prolongation, Metz prenait même l'avantage par Roux, entré en cours de jeu (108e). Caen parvenait néanmoins à recoller avec une réalisation de Diomande (114e). 

Les gardiens à l'honneur aux tirs au but

C'est donc aux tirs au but que tout se jouait. Samba et Beunardeau réalisaient arrêts sur arrêts. Metz avait l'occasion de conclure la rencontre, mais Rivière voyait sa tentative arrêtée par le portier caennais. Et à l'opposé, Samba arrêtait une tentative totalement ratée de Panenka de Farid Boulaya, pour offrir la qualification aux siens.

C'est la 3e défaite dans le 10 derniers matches des Messins, qui vont pouvoir se concentrer sur leur opération maintien.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze