Sebastien Corchia
Un penalty de Sebastien Corchia permet à Lille de se qualifier pour les 8es de finale de la Coupe de France | DENIS CHARLET / AFP

Coupe de France : Bergerac créé l'exploit face à Lens, Lille et Bordeaux verront les 8es

Publié le , modifié le

Pensionnaire de CFA, Bergerac créé la première belle surprise de ces 16es de finale de Coupe de France en éliminant Lens, équipe de Ligue 2 (2-0). Fin de l'aventure en revanche pour Sarreguemines (CFA2) et pour le petit poucet du Poiré-sur-Vie (DH), sortis par Niort (L2) et Strasbourg (L2). Dans les chocs entre équipes de Ligue 1, Lille a pris le meilleur sur Nantes (1-0) alors que Bordeaux s'en est sorti dans les derniers instants face à Dijon (2-1). De son côté, Lorient (L1) s'en sort de justesse (3-2) après avoir été poussé en prolongation par Châteauroux (Nat).

Bergerac (CFA) - Lens (L2) : 2-0

Bergerac signe donc la première grosse sensation de ces 16es de finale de la Coupe de France. Les pensionnaires de CFA se sont offerts le scalp de Lens, équipe de Ligue 2, au terme d'un match maîtrisé (2-0). Face à des nordistes sans idées, les Périgourdins ont su faire la différence les premiers en ouvrant le score juste avant la mi-temps sur une tête décroisée de l'attaquant Sébastien Bouscarrat (38e). Grégory Covin se chargera de faire le break au début du second acte sur une belle reprise de volée (47e) pour enflammer le stade de Campréal et offrir un exploit majuscule au club de CFA. 

Le-Poiré-sur-Vie (DH) - Strasbourg (L2) : 0-1

Fin de l'aventure en revanche pour les petits poucets du Poiré-sur-Vie. Les Vendéens sont tombés avec les honneurs face à Strasbourg en s'inclinant d'une courte tête (1-0). L'ancien marseillais Vincent Gragnic, d'une lourde frappe du gauche, a fait la différence dès la 9e minute pour les Alsaciens qui ne lâcheront pas leur billet pour les 8es de finale.  

Sarreguemines (CFA2) - Niort (L2) : 0-3

L'addition a été en revanche plus salée pour Sarreguemines. Tombeurs de Valenciennes et Reims au tour précédents, les Mosellans ne s'offriront pas un troisième club de Ligue 2 lors de cette 100e édition de la Coupe de France. Surpris dès la 5e minute par un coup-franc de Romain Grange (5e), Sarreguemines a subi la loi des Chamois qui inscriront deux buts supplémentaires par Adrien Dabasse (45e) et Dona Ndoh lobe Trimborn (88e).

Lille (L1) - Nantes (L1) : 1-0

Principal agitateur de cette dernière journée de mercato avec pas moins de cinq arrivées, Lille s'est également fait remarquer sur les terrains en décrochant une victoire difficilé face à des Nantais accrocheurs (1-0). Dans un match pauvre où Nantes aurait pu trouver la faille par Thomasson (58e), Stepinski (61e) ou Salla (64e), il aura fallu attendre l'entrée de Nicolas de Préville pour voir Lille faire la différence. Deux minutes après son entrée en jeu, l'ancien Rémois obtenait un penalty après une erreur de Diego Carlos. Corchia ne manquait pas l'opportunité d'ouvrir le score et de mettre les siens sur le chemin des huitièmes de finale (1-0, 81e). 

Bordeaux (L1) - Dijon (L1) : 2-1

Il a deux mois, Bordeaux s'imposait au Matmut Atlantique 3-2 face à Dijon au terme d'un finish rocambolesque, alors que les joueurs de Jocelyn Gourvennec étaient menés 2-1 à la 89e minute. Bis repetita ce soir. Alors Lois Diony (83e) avait répondu à l'ouverture du score de Malcom (53e) pour offrir à Dijon une prolongation salvatrice au terme d'un match globalement dominé par les Girondins. Sorti du banc, c'est finalement Gaëtan Laborde qui a libéré Bordeaux en inscrivant de la tête le but de la victoire sur un service de Jérémy Menez (90e+2).

Quevilly-Rouen (Nat) - Marseille Consolat (Nat) : 3-0

Dans ce duel entre équipes de National, c'est l'US Quevilly qui est sorti gagnant de ce match face à Marseille Consolat. Bien aidés par l'expulsion précoce de Wilmert (5e), les Normands ont mis du temps à trouver l'ouverture avant de faire le break en deux minutes par Oliveira (66e) et Ghezoui (68e), Achahbar achevant le travail dans le temps addtionnel (90e+3). Habitué de la Coupe de France, Quevilly-Rouen retrouve les 8es de finale de la Coupe de France pour la troisième fois en six ans. 

Châteauroux (Nat) - Lorient (L1) : 2-3 (a.p)

Lorient a eu très chaud pour valider son ticket pour les 8es de finale de la Coupe de France, revenant deux fois au score à Châteauroux, club de National, avant de s'imposer 3-2 en prolongations. Mené 1-0 puis 2-1, le club breton s'en est remis à Cafu pour l'emporter. Le Portugais a d'abord envoyé les deux équipes en prolongations (77e) avant de transformer le penalty de la victoire qu'il a lui-même obtenu (112e). 

francetv sport @francetvsport