Le VHF s'impose à Auxerre
LE VHF Les Herbiers lors de sa victoire à Auxerre le 6 février. | PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Coupe de France : Les Herbiers en quête d'un nouvel exploit

Publié le , modifié le

Le Vendée Les Herbiers Football (VHF) vise l’exploit ce soir en Coupe de France. Le petit poucet reçoit le RC Lens (L2), à la Beaujoire, prêté spécialement pour l’occasion. Si le club vendéen fait figure d’outsider, la mission n’est pas impossible. Loin s’en faut. Depuis deux saisons, le club est familier des exploits en Coupe de France, particulièrement contre les clubs de Ligue 2.

Chaque édition de la Coupe de France amène son lot de surprises, « la magie de la Coupe ». Cette année, pas de club de CFA en vue en quart de finale comme Fréjus-Saint-Raphaël l’an passé. Les deux clubs de National, Chambly (qui recevra Strasbourg demain) et Les Herbiers font office de petits poucets, au milieu des grands de L1 et L2. 

Un club de Ligue 2 ? Même pas peur !  

22 000 spectateurs sont attendus ce soir dans le chaudron habituellement occupé par le FC Nantes. La commune des Herbiers ne compte que 15 000 habitants, c’est dire la ferveur soulevée par le parcours exemplaire du club. Tout le monde croit à l'exploit. Le 6 février dernier à Auxerre, les Herbretais étaient allés signer un exploit majuscule. Une victoire 3 buts à 0 chez le pensionnaire de Ligue 2, invaincu en championnat en 2018. L’an passé, le VHF avait déjà, à deux reprises, fait chuter des clubs de Ligue 2, l’US Orléans et le Gazelec Ajaccio. Cette saison, les Vendéens n’avaient rencontré que des clubs de division inférieure avant le 8e de finale face à Auxerre. Le jour J, ils se sont montrés à la hauteur de l’événement.   

Une saison en clair-obscur

Pour la première fois dans l’histoire de la compétition, un club vendéen joue sa place dans le dernier carré. Avec presque cent ans d’histoire, le club est une véritable institution dans  la commune. Le projet affiché, avec l’aide d’une centaine de PME partenaires, est d’offrir au département son premier club professionnel depuis la Roche-Sur-Yon il y a 25 ans.

Stéphane Masala, entraîneur des Herbiers depuis le limogeage de Frédéric Reculeau.
Stéphane Masala, entraîneur des Herbiers depuis le limogeage de Frédéric Reculeau. © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Mais la route est encore longue. Si la Coupe amène Les Herbiers sur le devant de la scène nationale, la saison du club n’est pas pour autant une sinécure. Relégable quasiment toute la première moitié de la saison, les dirigeants ont dû se résoudre à limoger leur entraîneur Frédéric Reculeau - en poste depuis l’été 2016 – début janvier. Son assistant Stéphane Masala a pris le relais. Depuis, le club est invaincu en championnat (4 victoires, 3 nuls) et s’est sorti de la zone rouge et pointe à la quatorzième place de N1.

Les Herbiers prépare sa grande première

Son parcours en Coupe de France illumine cette saison compliquée. Le VHF mise tout sur la rencontre de ce soir. Les joueurs ont eu le droit à une préparation exceptionnelle : une mise au vert, et l’intervention ce lundi de Jean-René Bernaudeau, manager de l’équipe cycliste Direct Energie, sur le thème de « comment gagner une étape ? ». Pour pimenter le tout, lors de cette grande première, ils assisteront au baptême de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR). Déjà testée cette saison en Coupe de la Ligue, cette technologie fait ses premiers pas en Coupe de France. Une première pour la grande première des Herbiers.