Corruption d'arbitres également en Chine

Publié le , modifié le

Un ancien arbitre chinois de renom a reconnu devant un tribunal avoir accepté des pots-de-vin, a indiqué l'agence Chine Nouvelle. Huang Junjie a admis avoir accepté plus de 246.000 dollars (189.000 euros) pour arranger les résultats de deux matches internationaux amicaux et de six matches entre clubs chinois entre 2005 et 2009.