Coronavirus : La Bundesliga de retour le 15 mai, le flou perdure en Europe sur le retour à la compétition

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
Les joueurs du Bayern Munich Manuel Neuer et Thomas Müller tout sourire contre Augsbourg en Bundesliga
Les joueurs du Bayern Munich Manuel Neuer et Thomas Müller tout sourire contre Augsbourg en Bundesliga | MATTHIAS BALK / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Angela Merkel a annoncé ce mercredi l'officialisation de la reprise des championnats allemands de football, notamment la Bundesliga, ce dès le 15 mai prochain. Le projet n'attendait plus qu'à être ratifié par la Chancelière, après un accord trouvé avec les régions. Cette décision fait de la Bundesliga le premier des "grands championnats" à acter sa reprise. Celle-ci aura toutefois lieu à huis clos. Dans le reste de l'Europe, la question de la reprise reste loin de trouver une réponse unanime.

Les fans de football n'ont plus que quelques jours à patienter. Angela Merkel a confirmé en personne les informations des médias allemands et a prononcé ce que les supporters allemands espéraient : la reprise de la Bundesliga. Celle-ci se fera toutefois dans des tribunes vides, alors que le Covid-19 sévit encore en Europe. Les premières rencontres auront lieu le 15 mai prochain, alors que neuf journées restent à disputer dans l'élite du ballon rond d'outre-Rhin.  "Après évaluation de tous les arguments, le présidium de la DFL a décidé aujourd'hui (mercredi) de reprendre la compétition en Bundesliga 1 et 2 à partir du 15 mai", a écrit dans la soirée la Ligue allemande aux clubs.

Cette décision a pu être prise, alors que les clubs ont déjà acté le retour à l'entraînement de leurs ouailles dans un cadre strict afin d'assurer le respect des mesures d'hygiène. "La Bundesliga peut reprendre à partir de la deuxième moitié de mai en respectant les règles qui ont été convenues" a insisté la chancelière, alors que les joueurs évoluent déjà en groupes de travail réduits et font l'objet de tests réguliers. Dix cas positifs de coronavirus ont d'ores et déjà été dépistés et ont été placés en quarantaine, alors que le projet de reprise évoquait déjà une quarantaine obligatoire "de deux semaines, le cas échéant sous la forme de camps d'entraînement".

La reprise du football allemand devrait lui donner un bon bol d'air sur le plan financier alors que douze clubs des deux premières divisions étaient en grand péril selon la presse allemande. La diffusion des rencontres va ainsi sauvegarder les 300 millions d'euros de droits télévisés promis pour cette saison.

L'Europe du foot divisée en deux

Ce choix fort des autorités allemandes fait de la Bundesliga le premier championnat européen d'envergure à effectuer son retour sur les pelouses. La Serbie et la Turquie en ont fait de même mercredi et reprendra pour leur part respectivement le 30 mai et les 12, 13 et 14 juin prochain. Le Portugal devrait également suivre cette voie et officialiser une reprise à huis-clos pour fin mai, alors que les clubs ont déjà repris l'entraînement. Si en Espagne, aucune date n'a pour le moment été fixée, les formations ont également rappelé leurs joueurs pour passer une série de tests médicaux ce mercredi, comme ce fut le cas pour le Real Madrid ou le FC Barcelone. La Premier League anglaise espère également pouvoir reprendre dans le courant du mois de mai. Quant à la Serie A italienne, l'envie est forte mais aucune date de reprise n'a été annoncée. "Nous espérons tous que les championnats pourront reprendre, en même temps il est impossible aujourd'hui de fixer une date certaine", a déclaré ce mercredi le ministre des Sports italien Vincenzo Spadafora lors des questions au Parlement.

Une décision qui est loin de faire l'unanimité en Europe, alors que le gouvernement français a acté la fin de la saison le 30 avril dernier suite aux annonces du Premier ministre Edouard Philippe. La Belgique a suivi cette voie ce mercredi en annonçant l'interdiction de tout événement sportif professionnel jusqu'au 31 juillet, une décision dont la Ligue belge a "pris acte", alors que les Pays-Bas en avaient déjà fait de même quelques jours plus tôt. L'Europe du foot est ainsi divisée en deux avec au milieu la volonté farouche de l'UEFA que ses compétitions aillent à leur terme. RMC Sport évoque ainsi la date du 8 août prochain pour la tenue du huitième de finale retour entre la Juventus Turin et l'Olympique Lyonnais, une rencontre prévue initialement le 17 mars. Reste à savoir si les conditions sanitaires pourront être remplies, et dans quel état de forme vont arriver deux formations aux fins de saison que tout pourrait ainsi opposer.