Coronavirus : La FIFA autorise 5 changements par match pour faire face aux conséquences de la crise du Covid-19

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
La FIFA autorise provisoirement 5 changements par match en raison de la crise du Covid-19
La FIFA autorise provisoirement 5 changements par match en raison de la crise du Covid-19 | AFP - Said Tzarnaev / Sputnik

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Board, garant des lois du football, a autorisé vendredi le passage de trois à cinq remplacements par match pour ménager les joueurs, mesure provisoire applicable dès la reprise des compétitions suspendues à cause du coronavirus, selon un communiqué commun de la Fifa et de l'Ifab. Mais sur les 5 changements, seulement 3 pourront être faits pendant le jeu, les autres se faisant à la mi-temps ou en prolongation. Et la VAR peut être abandonnée par ceux qui le désirent.

L'objectif de la FIFA et du Board est clair : ne pas mettre en péril la santé de joueurs. "Cet amendement (...) a pour but d’aider les équipes à faire face à un calendrier condensé et des conditions météorologiques différentes, deux éléments pouvant avoir un impact sur le bien-être des joueurs."

Cet amendement à la Loi 3 du jeu, qui entre "immédiatement en vigueur", s'appliquera aux compétitions qui s'achèveront fin décembre, sous réserve que les organisateurs l'adoptent. Le Board et la Fifa ont précisé qu'ils "détermineront ultérieurement" si cette option peut être prolongée jusqu'à la fin 2021, et donc s'appliquer durant l'Euro repoussé de 2020 à 2021.

Des remplacements contraints

La Bundesliga devrait être le premier championnat à mettre en oeuvre ces nouvelles dispositions. Elle doit en effet reprendre à huis clos dès le 16 mai, avait affirmé dès jeudi la Ligue allemande de football (DFL), afin de permettre de limiter les risques de blessures après deux mois d'arrêt complet de la compétition.

Mais le communiqué précise que ces changements ne pourront pas avoir lieu n'importe quand, ce qui aurait pu hacher le jeu de manière importante : "Pour éviter de trop perturber le cours du match, chaque équipe aura au maximum trois opportunités de procéder à des remplacements pendant le match ; en outre, ces remplacements pourront être effectués à la mi-temps." C'est aussi pour cela que la VAR pourra ne plus être utilisée sur les matches si les organisateurs le décident, et ce dès le retour sur les terrains.