Nouvel échec avec l'Argentine pour Lionel Messi.
Nouvel échec avec l'Argentine pour Lionel Messi. | Marcello Zambrana / AGIF

Messi va "continuer à aider" l'Argentine malgré la défaite en Copa América

Publié le , modifié le

Le capitaine argentin Lionel Messi a promis de "continuer à aider" sa sélection malgré la désillusion de l'élimination mardi en demi-finale de la Copa América après une défaite 2-0 face au Brésil.

Dépité, meurtri par une nouvelle élimination prématurée dans une grande compétition avec l'Albiceleste, Lionel Messi tentait déjà de positiver et de se projeter dans l'avenir après l'élimination face au Brésil, en demi-finale de Copa America. "Si je dois continuer à aider d'une façon ou d'une autre, je le ferai. Je me sens bien dans ce groupe", a affirmé la star du FC Barcelone à l'issue du match.

Messi a échoué une nouvelle fois à 32 ans dans sa tentative de remporter un trophée avec l'Argentine, dont le dernier titre remonte à la Copa América de 1993. Il a déjà annoncé à plusieurs reprises par le passé qu'il ne porterait plus le maillot albiceleste, avant de se raviser.

Mais le numéro 10 a laissé entendre après le match contre le Brésil qu'il comptait continuer à représenter son pays, qui co-organisera la prochaine édition de la Copa América avec la Colombie en 2020.

à voir aussi Copa America : Jesus envoie le Brésil aux portes du Paradis Copa America : Jesus envoie le Brésil aux portes du Paradis

"Nous avons une bonne nouvelle génération, qui a montré qu'elle aime la sélection. Nous avons un bel avenir devant nous, avec de bons jeunes qui ont besoin de temps. Il faut les respecter", a souligné le quintuple Ballon d'or. 

Messi a également déclaré que son équipe avait fait "un grand match" contre le Brésil."Au-delà du résultat, nous avons montré que nous étions à la hauteur de l'événement. Ils n'ont pas été meilleurs que nous dans le jeu", a-t-il conclu.

Tite salue Messi, "un extraterrestre"

De l'autre côté, la joie est de mise pour les Brésiliens, qui remportent un nouveau "superclasico". Pour le sélectionneur brésilien Tite, la "force mentale" de ses joueurs avait été fondamentale pour les guider vers la victoire. "Une grande équipe se fait avec la tête. Le corps ne répond que si les joueurs montrent une grande force mentale. Ils ont bien réagi à la pression", a affirmé l'entraîneur en conférence de presse.

"C'était un grand match, entre deux équipes aux qualités techniques impressionnantes. Messi est exceptionnel, c'est un extraterrestre", a-t-il souligné. "Pour diminuer son champ d'action, nous avons dû changer notre façon de jouer. Firmino a dû évoluer plus en retrait pour bloquer les espaces dans l'axe", a expliqué Tite.

Le Brésil jouera la grande finale dimanche, au stade Maracana de Rio de Janeiro, contre le vainqueur du match entre le Pérou et le Chili, qui s'affrontent mercredi soir à Porto Alegre.

AFP

Copa America