Arturo Vidal (Chili)
Arturo Vidal a ouvert la marque sur penalty | MEXSPORT / PHOTOSPORT CL/ Andre / MEXSPORT

L'Equateur fait trembler le Chili

Publié le , modifié le

Le Chili a mis plus d'une heure pour prendre le dessus face à l'Equateur et finalement s'imposer 2 à 0 (mi-temps: 0-0) dans le premier match de la Copa America 2015 (groupe A), jeudi à Santiago. La 44e édition de la Copa America a bien débuté pour le pays-hôte qui court après le premier titre de son histoire dans la compétition créée en 1916.

Mais "La Roja" ne s'est pas promenée face à un adversaire qui pointe au 31 e rang mondial. Alexis Sanchez a certes malmené la défense adverse, en particulier pendant les trente premières minutes, mais l'attaquant d'Arsenal, marqué de très près, a manqué de précision dans le dernier geste. Le salut pour le Chili est venu à la 67e minute sous la forme d'un penalty sifflé pour une faute inutile de Miller Bolanos sur Arturo Vidal à l'entrée de la surface de réparation. Le buteur de la Juventus, qui faisait partie de l'équipe battue samedi dernier en finale de la Ligue des champions par le FC Barcelone, s'est fait justice lui-même.

Valencia très en vue

 L'Equateur a joué crânement sa chance jusqu'au bout grâce à l'omniprésent Enner Valencia qui a trouvé la transversale du but chilien à la 82e minute. Deux minutes plus tard, Eduardo Vargas, servi par Sanchez, doublait la marque au grand soulagement des 46.000 spectateurs du stade Nacional. "Cela n'a pas été un match facile, l'Equateur nous a poussé dans nos derniers retranchements, on est satisfait de cette victoire mais il faudra s'améliorer", a prévenu Vidal. Le Chili a pris la tête du groupe A en attendant la deuxième match de la poule qui oppose vendredi le Mexique, pays-invité, à la Bolivie.

AFP