Uruguay Pérou

Copa America : Suarez et l'Uruguay s'effondrent face au Pérou en quarts de finale

Publié le , modifié le

L'Uruguay ne verra pas le dernier carré. Les coéquipiers d'Edinson Cavani n'ont pas réussi à concrétiser leur domination lors de la 2e mi-temps, et se sont inclinés aux tirs au but (0-0, 5 t.a.b 4). Le Pérou affrontera le Chili pour une demi-finale bouillante entre les deux voisins.

Luis Suarez en larmes. L'image n'est pas inédite, mais elle n'était pas du tout attendue ce samedi soir face au Pérou. Après un match plutôt médiocre, l'Uruguay s'est incliné en quarts de finale face au Pérou et après une séance de tirs au but. Le seul à avoir manqué son penalty est Luis Suarez. Le VAR a une nouvelle fois été un acteur majeur de la partie en refusant deux buts aux joueurs de la Celeste. 

Zéro tir cadré pour le Pérou


L'Uruguay avait pourtant réalisé un parcours convaincant jusque-là. Invaincue depuis 7 matches toutes compétitions confondues, la Celeste a terminé à la première place de son groupe avec 7 points. Le Pérou en revanche n'a fini que 3e de la poule A, derrière le Brésil et le Venezuela. Pire, ils ont été surclassés par le Brésil la semaine dernière, 5-0. Il s'agissait donc de l'un des quarts les plus déséquilibrés sur le papier au coup de sifflet inaugural. 

Mais les Uruguayens ont très vite paru brouillons et hors du coup. Symbole de la prestation uruguayenne, le raté d'Edinson Cavani à la 24e minute, pourtant en bonne forme depuis le début de la compétition (2 buts). Luis Suarez est arrivé sur la gauche de la surface et est parvenu à tirer. Pedro Gallese a détourné la tentative sur Cavani, qui s'est retrouvé devant une cage désertée et un défenseur. Mais le tir de Cavani, complètement dévissé, est passé largement au-dessus de la barre. Globalement, cette première mi-temps a été pauvre techniquement entre des Péruviens qui ont fait ce qu'ils pouvaient en défense, mais muets en attaque (zéro tir cadré sur l'ensemble du match)

Trois buts refusés pour l'Uruguay


La Celeste a fini par trouver la bonne carburation dans la construction à partir de la 55e minute de jeu. Mais le VAR ne les a pas laissés concrétiser leur domination. D'abord sur la tentative de Cavani. Sur une jolie remise de Suarez, l'attaquant du PSG a trompé Gallese d'une balle piquée. Mais l'arbitre assistant a tout de suite levé son drapeau, pour une position de hors-jeu très limite. Le VAR n'a pas bronché. A la 72e minute, c'est Luis Suarez qui s'est vu refuser son but. Il avait repris un centre victorieusement du genou mais l'arbitre assistant avait levé son drapeau. Après plusieurs minutes d'interruption,  le VAR a décidé de confirmer le jugement de l'arbitre assistant, au grand dam des Uruguayens.

Lors des dernières minutes, l'Uruguay a fait le siège de la cage péruvienne. Sans succès. Quelques minutes plus tard, Luis Suarez s'effondrait sur la pelouse, coupable d'avoir manqué le seul tir au but de la séance et d'avoir ainsi, en partie, empêché son équipe d'atteindre les demi-finales de la Copa America. Les Péruviens joueront leur demi-finale contre leur rival historique, le Chili, double tenant du titre, mercredi, à Porto Alegre.
 

Copa America