Complément d’enquête : Platini, l’homme qui aimait le pouvoir

Complément d’enquête : Platini, l’homme qui aimait le pouvoir

Publié le , modifié le

Qui est Michel Platini? Le patron de la puissante UEFA est un personnage énigmatique qui aime garder ses distances avec les médias. Ce jeudi (22h20), France 2 diffuse un Complément d’Enquête exceptionnel sur l’ancien joueur, sa carrière, sa reconversion en homme de pouvoir, les polémiques sur son soutien à la candidature du Qatar pour le Mondial 2022. Un document de 54 minutes, fruit de six mois d’enquête entre le Brésil, Londres et Athènes.

Le documentaire s’ouvre sur l’île de Chypre où vit Philippos, restaurateur, réputé pour être le plus grand fan de Michel Platini au monde. Il roule Platini, dort Platini, vit Platini. Il a consacré un musée à son idole, a transformé sa voiture pour lui, a dépensé des sommes faramineuses pour enrichir son incroyable collection… pour lui, il a même changé de nom. Le titre de champion d’Europe décroché en 1984, sur un but du capitaine des Bleus en finale, restera à jamais son plus beau souvenir. Car ‘Platoche’, c’est d’abord cela : un joueur de légende, un petit Lorrain qui a conquis la planète foot, séduit les plus grands clubs, remporté les plus grandes compétitions et décroché trois Ballons d’Or.

Symbole d’une époque, chouchou de tout un pays, fait chevalier de la Légion d’honneur en 1985, Platini est aujourd’hui l’un des leaders sportifs les plus puissants au monde. Après un passage peu mémorable à la tête de l’équipe de France, il est progressivement entré dans l’arène des dirigeants, où les enjeux financiers prennent souvent le pas sur le sportif. En 1998 déjà, c’est lui qui a co-organisé avec succès la Coupe du monde dans l’Hexagone.

Platini, entretien inédit

Son objectif, depuis qu’il a été élu -à la surprise générale- à la tête de l’UEFA en 2007 : réguler le foot business. Une ambition entachée par le Qatargate, affaire à laquelle le Français est attaché -à tort ou à raison- sur fond de scandales de corruption. Pourquoi cette reconversion risquée ? Pourquoi a-t-il soutenu la candidature de l’Émirat ? Comment mène-t-il sa mesure phare, le fair-play financier ? Que vise-t-il désormais ? Va-t-il succéder à Sepp Blatter, patron de la FIFA ?

Pour mieux cerner Michel Platini, Complément d’Enquête a interrogé ceux qui font partie de son cercle le plus rapproché. Ses anciens équipiers Luis Fernandez, Dominique Rocheteau, Alain Giresse, ses intimes, mais aussi des patrons de club, des enquêteurs, et Blatter, son meilleur ennemi. Le président de l’UEFA a aussi accepté la caméra du magazine, pour une interview inédite où il raconte les affaires, les coulisses du football et son goût pour le pouvoir.

"Platini, l’homme qui aimait le pouvoir", jeudi 6 novembre à 22h20 sur France 2, un documentaire de Romain Verley, Philippe Maire et Olivier Broutin.

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer