Alvaro Negredo (Manchester City)
Alvaro Negredo (Manchester City) | ANDREW YATES / AFP

City explose Tottenham

Publié le , modifié le

Manchester City s'est bien amusé dimanche contre Tottenham, en s'imposant très largement 6-0, lors de la 2e journée du championnat d'Angleterre. City conserve sa 4e place et gonfle son goal average. Navas a ouvert le score dès la première et l'a conclu dans le temps additionnel en fin de partie. Aguero y est allé de son doublé, Negredo a réussi un superbe pichenette et les malheureux joueurs de Tottenham ont également marqué par Sandro contre son camp.

Manchester City, qui alterne coups  d'éclat et désillusions depuis août, a fait exploser (6-0) une équipe de  Tottenham qui n'en finit plus de glisser depuis deux mois, dimanche lors de la  12e journée du championnat d'Angleterre. Grâce à cet excellent résultat, les Citizens reviennent à deux points du 2e  et doublent des Londoniens qui chutent à la 9e place alors qu'ils étaient  encore dauphins d'Arsenal il y a deux mois. 

Entre deux équipes diamétralement opposées, le duel a donc souri dès la 14e  seconde à celle qui est intouchable à domicile grâce à la meilleure attaque du  royaume quand l'autre, plus en jambes jusque-là à l'extérieur, avait pris  l'habitude de construire ses résultats autour de sa défense. Mais City, revanchard après la nouvelle claque reçue à Sunderland avant la  trêve (1-0), a donc fait voler en éclat les certitudes de Villas Boas autant  grâce à l'activité de son quatuor offensif Navas-Nasri-Agüero-Negredo qu'à  l'erreur de débutant de Lloris qui a renvoyé dès la première minute un ballon  sur Agüero et s'est fait sanctionner immédiatement par Navas, encore présent à  la dernière seconde pour clôturer la marque. 

Pour son retour alors qu'il avait subi un traumatisme crânien contre  Everton avant la trêve, le gardien des Bleus n'a d'ailleurs pas semblé très  inspiré et Agüero l'a torturé toute l'après-midi, lui inscrivant notamment deux  buts pour porter à 10 son total en championnat. Désormais seul en tête du classement des buteurs, l'Argentin (14 buts lors  de ses 11 derniers matches) a surtout inscrit cette saison plus de buts que  toute l'équipe de Tottenham. 

Negredo éblouissant

Dans le duel à distance que se livrent Negredo et Soldado, les deux buteurs  espagnols arrivés cet été en Angleterre, le Citizen a là-encore pris le dessus  sur son compatriote en trouvant l'ouverture à la 55e après avoir provoqué d'un  joli ciseau le contre-son-camp de Sandro (34e). En 90 minutes, Tottenham a donc encaissé autant de buts que lors des 11  premiers matches de la saison et, alors qu'il vise une place en Ligue des  champions l'an prochain, il risque d'avoir du mal à se remettre de cette claque. 

Sans Eriksen ni Rose, et alors que Chadli était insuffisamment remis,  "AVB", qui a offert en deuxième période ses premières minutes de jeu au  Togolais Adebayor après plusieurs mois de conflit larvé, a peut-être été trop  gourmand en choisissant de se passer de Townsend, l'Anglais en forme du moment,  pour titulariser Lamela, encore en phase d'adaptation, et Lennon. Derrière, Kaboul, souvent blessé ces derniers mois, a été catastrophique et  les Spurs concèdent donc aussi logiquement que lourdement un deuxième revers  d'affilée, pour la première fois cette saison. 

Aussi impressionnant qu'il soit, ce succès du champion 2012, son sixième à  domicile, n'est toutefois pas une réelle surprise et ce qui le serait, c'est  maintenant que l'équipe, déjà qualifiée pour les huitièmes de finale de C1  avant de recevoir Plzen en milieu de semaine, affiche durablement le même  visage à l'extérieur.

Christian Grégoire