alex teixeira jiangsu suning
Alex Teixeira, buteur pour son premier match du championnat chinois avec Jiangsu Suning. | AFP

Chinese Super League : les vedettes étrangères cartonnent d'entrée

Publié le , modifié le

Après avoir dépensé plus de 331 millions d'euros sur le recrutement, le championnat de football chinois a démarré le week-end dernier. Les têtes d'affiches Alex Teixeira, Ramires, Jackson Martinez, Fernandinho ou encore Gervinho ont marqué pour leurs débuts.

La légion de vedettes étrangères recrutées à prix d'or lors d'un mercato hivernal record a tenu toutes ses promesses ce week-end lors de la 1re journée du Championnat de Chine en inscrivant la totalité des 16 buts au compteur, à l'image du Brésilien Alex Teixeira, auteur d'un doublé.

331 millions d'euros de dépenses

Recruté au Shaktar Donetsk pour 50 millions d'euros -un montant record en Asie- lors du mercato de la Chinese Super League (CSL), Teixeira a largement participé à la victoire (3-0) de sa nouvelle équipe de Jiangsu Suning, premier leader, contre Shandong Luneng. La CSL, qui a déboursé 331 millions d'euros pour s'offrir des recrues emblématiques, a connu un bon retour sur investissements pour cette journée inaugurale avec ces mercenaires venus des quatre coins du monde.

Avant que Teixeira n'ouvre son compteur en fin de match (66e, 80e), c'est son compatriote et coéquipier Ramires (ex-Chelsea) qui avait montré la voie dès la 3e minute, devant les 48 795 spectateurs venus dans le stade olympique de Nanjing. Si le Colombien Jackson Martinez, ancien joueur de l'Atletico Madrid, a aussi marqué, il n'a pu éviter la défaite (2-1) à son équipe de Guangzhou Evergrande face à Chongqing Lifan. Un début difficile donc pour le champion de Chine et d'Asie en titres.

Doublé pour Fernandinho, Lavezzi silencieux

C'est un doublé du Brésilien Fernandinho qui a donné la victoire à Chongqing, sa toute première sur l'équipe entraînée par l'ancien sélectionneur du Brésil Luiz Felipe Scolari, devant 48.885 spectateurs. L'un des autres favoris pour le titre, le Shanghai SIPG du Suédois Sven-Goran Eriksson, a également buté sur le premier obstacle en s'inclinant (1-0) devant Henan Jianye.

Le nouveau venu dans la Super League, le Hebei China Fortune, qui a beaucoup investi pour bâtir son équipe, a fait de bons débuts, après avoir pourtant été réduit à 10 plus d'une mi-temps. Ce sont l'Ivoirien Gervinho, remplacé par l'Argentin Ezequiel Lavezzi (70e), nouvelle recrue en provenance du Paris SG, et le Turc Ersan Gulum, qui ont marqué les buts de la victoire (2-1) contre Guangzhou R&F.

AFP