L'ancien lillois Eden Hazard dans ses oeuvres
L'ancien lillois Eden Hazard dans ses oeuvres | AFP - Ian Kington

Chelsea ne doit pas louper la marche

Publié le , modifié le

Tenant du titre, Chelsea doit retrouver l'esprit de combat qui a fait son succès la saison dernière s'il veut poursuivre sa route en Ligue des champions. A la peine en Premier League, où ils viennent d'enchaîner quatre rencontres sans victoire, les Blues ont leur destin en mains avant de se déplacer à Turin pour y affronter la Juventus.

A deux rencontres de la fin de la phase de groupes, trois équipes ont déjà éliminé tous les doutes. Manchester United, Porto et Malaga sont qualifiés, et seul est maintenant en jeu leur classement final. Une dizaine d'autres clubs pourraient les rejoindre cette semaine en huitièmes de finale, dont le Paris Saint-Germain, unique représentant français à entrevoir un printemps européen après les naufrages de Montpellier et Lille. Arsenal, le FC Barcelone, le Bayern Munich, le Borussia Dortmund, le Real Madrid ou le Milan AC, pour ne citer que les grands noms, devraient eux aussi assurer leur avenir d'ici mercredi soir.

Attention à la désillusion pour les Blues

Une victoire à Turin qualifierait Chelsea pour la suite de la compétition mais il n'est pas à l'abri d'une élimination qui aurait l'allure d'un fiasco puisque jamais un champion d'Europe en titre n'a été éliminé au premier tour. Les Londoniens, qui visent une dixième participation d'affilée aux huitièmes, traversent une période difficile et souffrent d'absences défensives qu'a bien su exploiter West Bromwich Albion, samedi en championnat (2-1). "Pour une raison inconnue, novembre ne semble pas réussir à ce club", a dit l'entraîneur Roberto Di Matteo. Chelsea a pourtant signé il y a deux semaines une victoire des plus importantes en battant le Shakhtar Donetsk sur le fil à Stamford Bridge (3-2). Les Ukrainiens ont tout de même conservé la tête du groupe avec sept points, comme les Anglais, contre six à la Juventus.

De son côté, la Juve ne tremble pas. "Il faudra conclure et on connaît la force de leur gardien (Petr Cech,  ndlr), mais l'important est de se créer autant d'occasions", a annoncé Angelo Alessio le remplaçant d'Antonio Conte, suspendu jusqu'au 9 décembre. "Je respecte cette grande équipe, mais nous sommes conscients de notre  force et nous les défions d'égal à égal", a-t-il ajouté. "Ils ont plus d'expérience que nous, ça fait des années qu'on ne vit pas de telles veilles de match, mais il ne faut pas avoir peur", a renchéri le milieu  Claudio Marchisio.  Il ne craint pas la comparaison avec les stars de Chelsea: "Avec mes  coéquipiers de l'équipe nationale et les autres joueurs, nous avons de  l'expérience aussi, nous savons de quoi il s'agit". "On a appris de la défaite contre l'Inter (3-1), l'équipe a bien réagi,  nous sommes en forme physiquement", a-t-il conclu.

Voir la video

Gilles Gaillard