Joueurs Chili
Les joueurs chiliens devront attendre avant de retrouver le stade de Santiago du Chili, suspendu pour un match supplémentaire. | MARCELO HERNANDEZ / PHOTOSPORT

Chants homophobes : sanctions de la Fifa contre plusieurs fédérations

Publié le , modifié le

La Fifa a confirmé jeudi des sanctions contre plusieurs fédérations dont l'Iran, l'Albanie et la Croatie pour les comportements de leurs supporteurs lors de récents matches de qualification au Mondial 2018.

Des procédures disciplinaires avaient été ouvertes par la Fifa contre plusieurs fédérations à la suite d'actes discriminatoires ou antisportifs, notamment des manifestations religieuses ou des chants homophobes qui s'étaient produits lors de différentes rencontres. La fédération iranienne a écopé d'une amende de 45.000 francs suisses (41.600 euros) pour "plusieurs manifestations religieuses" durant un match, a précisé la Fifa.

Le Stade de Santiago du Chili encore suspendu

D'autres amendes ont été infligées à plusieurs fédérations, dont 50.000 CHF à l'Albanie et à la Croatie, 30.000 CHF au Kosovo et 25.000 CHF au Brésil. Le Paraguay, l'Estonie, l'Ukraine, le Chili et l'Argentine ont également écopé d'amendes. A la suite de chants homophobes, la Fifa avait décidé début octobre de suspendre pour un match supplémentaire le stade National de Santiago du Chili. En mai dernier, le Chili s'était vu interdire de disputer ses deux prochains matches dans le stade National de Santiago à la suite de chants homophobes lors des rencontres de qualification au Mondial 2018; 

AFP