CFA: Valence doit payer ses joueurs

Publié le , modifié le

Le tribunal des Prud'hommes de Valence a condamné mercredi le club de football de l'AS Valence, qui évolue en CFA, à règler leurs salaires à 10 joueurs, qui ne sont plus payés depuis trois mois. Selon l'ordonnance de référé du tribunal, le club devra payer aux joueurs leurs salaires de février, mars et avril, soit un peu plus de 4.000 euros chacun en moyenne-, sous astreinte d'une pénalité de 30 euros par jour de retard.

L'avocat des joueurs, Me Benoît Bernard, s'est félicité de ce jugement qui  "fait totalement droit" aux demandes de ses clients, à l'exception toutefois du  paiement des primes de matches et indemnités qui leur étaient également dues. Après de vaines tentatives de dialogue avec le président du club, les  joueurs s'étaient résolus à saisir les prud'hommes. L'audience, qui avait dû  être reportée une première fois faute de représentant de la direction, avait  finalement pu se tenir lundi. Depuis trois mois, les joueurs de l'équipe première de l'AS Valence n'ont pas  touché la moindre rémunération. 

Pour justifier cette situation, le président de l'AS Valence avait invoqué  des difficultés financières: il manquerait au club 400.000 euros pour boucler  le budget établi à 900.000 euros pour la saison en cours. Bien que non rémunérés, les joueurs de l'AS Valence avaient continué à  s'entraîner normalement et à disputer leurs rencontres de championnat. A deux journées de la fin, le club occupe la 12e place du championnat, sur  15 équipes au total.

Jerome Carrere