Les tribunes du MMArena (Le Mans)
Le MMArena (Le Mans) | Xavier Richard

C'est vraiment fini pour Le Mans !

Publié le , modifié le

Le tribunal administratif de Nantes a tranché, Le Mans FC ne sera pas réintégré en National comme il le demandait. C'était le dernier recours du club sarthois, relégué sportivement en National mais rétrogradé en CFA par la DNCG et placé en liquidiation judiciaire cet été. Les avocats du club ont annoncé un dépôt de bilan dans les prochains jours, ce qui entraînerait une nouvelle rétrogradation à l'échelon inférieur (CFA2).

Le Mans est rayé de la carte du football professionnel. Débouté par la FFF contre l'avis du CNOSF, le club avait un dernier espoir en sollicitant le Tribunal Administratif de Nantes, celui qui avait renvoyé la FFF dans les cordes en août dernier. Cette fois, le TA a suivi l'ultime décision de la fédération en maintenant Le Mans en CFA. Cette décision est lourde de conséquence pour le club puisqu'il perd de facto son statut professionnel, condition indispensable pour conserver son centre de formation et ses services administratifs. Elle entraîne également la perte des aides des collectivités locales.

CFA 2 et liquidation judiciaire

Sans ces aides, Le Mans ne pourra pas éponger son lourd déficit (14,4 millions d'euros)  et va inévitablement déposer le bilan. Les avocats du club l'ont indiqué lors de l'audition au tribunal vendredi matin. Le Mans FC n'échappera donc pas à la liquidation judiciaire et sa nouvelle rétrogradation automatique à l'échelon inférieur, le CFA 2 (5e division). Cette descente aux enfers est peut-être un mal pour un bien. Une fois le passif annulé, le club va pouvoir se reconstruire. Reste le coût du MMArena inoccupé qui va lui lourdement peser sur les impôts de tous les habitants du Mans.