Zambie-Tunisie
La Tunisie s'est imposée miraculeusement face à la Zambie | KHALED DESOUKI / AFP

Tunisie-Zambie: Hold-up tunisien

Publié le , modifié le

Malgré une nette domination zambienne, la Tunisie s'est imposée (2-1) lors de la deuxième journée du groupe B de la Coupe d'Afrique des Nations. Les Zambiens peuvent regretter les nombreuses occasions franches manquées avant l'ouverture du score. La sortie du buteur zambien, Mayuka, juste après avoir raté le break a été le tournant de la rencontre. Dans la foulée la Tunisie a égalisé avant de prendre l'avantage dans les toutes dernières minutes grâce à Chikaoui.

Le réalisme tunisien a fait la différence. Longtemps, les Aigles de Carthage ont été mis à mal par la Zambie . Les joueurs de Honour Janza ont même pris l'avantage grâce à Mayuka, le joueur de Southampton. On se dit alors que les champions d'Afrique 2012 ont fait le plus dur en concrétisant leur domination. Mais Mayuka, le buteur manque le break et se blesse sur le coup à la 69e minute. Evacué sur civière, le Zambien ne voit pas l'égalisation d'Ahmed Akaichi une minute plus tard. L'égalisation était déjà un joli miracle pour la Tunisie mais la victoire est inespérée.

En effet, la Zambie s'est créée pas moins de cinq occasions en première période. Mais à chaque fois, ils manquent d'efficacité et rentrent aux vestiaires sur un score nul et vierge. De son côté, la Tunisie n'a pas grand chose à se mettre sous la dent, si ce n'est une main non sifflé de Sunzu en tout début de partie. Pourtant cette première période restera comme la plus animée. La seconde est bien moins haletante. A l'heure de jeu, Mayuka ouvre le score avant de sortir et de rater l'égalisation d'Aikaichi donc. La Zambie a encore une ou deux occasions de l'emporter mais c'est Chikaoui qui crucifie ses adversaires d'une tête piquée au point de penalty. Après son match nul inaugural, la Zambie est désormais dans une position délicate.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot