Segbefia Rince Togo 022012
Deux animaux figurent sur le maillot du Togolais Segbefia Rince, l'un est une marque de vêtements, l'autre le symbole de la sélection. | AFP

Les équipes de la CAN 2013

Publié le , modifié le

Les 16 équipes engagées dans la Coupe d'Afrique des Nations 2013, qui débutent samedi prochain en Afrique du Sud, portent toutes un surnom. Véritables emblèmes des équipes nationales de football, les surnoms des sélections permettent à la fois de donner une image et des valeurs positives à une équipe, et sont souvent destinés à renforcer la fierté nationale. Leurs origines sont aussi diverses que variées, du drapeau à un symbole du pays, et l'on s'aperçoit sans mal que la représentation animale est très prisée par les équipes africaines.

Les surnoms sont bien ancrés dans les esprits. Pour preuve, lorsque le président sud-africain Thabo Mbeki avait remis en question le surnom des Bafana Bafana, estimant que "Garçons Garçons" n'était pas approprié au moment d'accueillir la Coupe du monde 2010, et préférant celui porté par les rugbymen (The Springboks). Mais le milieu du football est assez conservateur, et il n'avait finalement pas été entendu...

Créé en 1992, ce surnom perdure encore aujourd'hui et ce sont bien les Bafana Bafana qui accueilleront la compétition si prisée sur le continent africain. Si en Europe, les équipes nationales sont souvent associées à une couleur, comme les Bleus français, la Roja espagnole, ou encore les Oranje néerlandais, en Asie, la tendance est plus guerrière, avec les Samurai Blue japonais, ou les Guerriers Taeguk sud-coréens.

Le lion et l'aigle ont la cote

En Afrique, le thème le plus utilisé est sans aucun doute celui des animaux. Tout le monde a à l'esprit les Lions Indomptables du Cameroun grâce à leurs exploits lors des Coupes du monde 1982 et surtout en 1990, lorsque l'équipe de Roger Milla avait atteint les quarts de finale. Considéré comme le roi des animaux, le lion et toute la symbolique qui en découle a forcément été adopté par d'autres équipes nationales, telles que le Maroc (Les Lions de l'Atlas), ou le Sénégal (Les Lions de la Teranga) qui sera d'ailleurs absent de cette CAN.

Plus aérien, le Togo a choisi "les Eperviers" et la Tunisie a opté pour "Les Aigles de Carthage". Là encore, le volatile a suscité la convoitise d'autres sélections. Le Nigeria a donc fait dans la surenchère avec "The Super Eagles", tandis que Le Mali s'est montré plus sobre (Les Aigles). Plus poétique est  le surnom adopté par l'Algérie, avec les Fennecs du Hoggar. Le Hoggar étant un massif montagneux situé dans le Sahara et qui abrite justement des Fennecs, un renard du désert.

Plus cocasse, le terme de Chipolopolo, comprenez "Les Boulets de Cuivre", désigne la Zambie. Et cela n'a pas empêché cette dernière de remporter la dernière édition de la CAN, face aux Eléphants de Côte d'Ivoire. Cette CAN 2013 devrait par ailleurs permettre au Cap Vert qui dispute sa première édition de faire connaître au monde entier un surnom "Os Tubarões Azuis" (Les Requins bleus) qui fait déjà trembler.

Les 16 équipes engagées dans la CAN 2013:

Afrique du Sud: "Bafana Bafana" (Les garçons)

Algérie: "Les Fennec du Hoggar"

Angola: "Palancas Negras" (Les antilopes noires)

Burkina Faso: "Les Etalons"

Cap Vert: "Os Tubarões Azuis (Les Requins bleus)

RD Congo: "Les Léopards"

Côte d'Ivoire: "Les Eléphants"

Ethiopie: "Walya Antelopes" (Les Antilopes Walya)

Ghana: "The Black Stars" (Les Étoiles Noires)

Mali: "Les Aigles"

Maroc: "Les Lions de l'Atlas"

Niger: "Les Menas"

Nigeria: "The Super Eagles" (les Supers Aigles)

Togo: "Les Eperviers"

Tunisie: "Les Aigles de Carthage"

Zambie: "Chipolopolo" (Les Boulets de Cuivre)

Romain Bonte