Rais Mbohli (Algérie)
Le gardien de l'Algérie Rais Mbohli | FABRIZIO BENSCH / POOL / AFP

L'Algérie menacée d'un huis clos à domicile

Publié le , modifié le

La sélection algérienne de football est menacée de jouer à huis clos ses prochains matchs à domicile en cas de mauvais comportement de son public mercredi face au Mali, a averti ce lundi le président de la fédération nationale Mohamed Raouraoua. "La FAF a déjà écopé d'un blâme de la part de la Fifa pour comportement anti-sportif de nos supporters" et "un autre dépassement lors du match face au Mali pénalisera notre équipe nationale qui se produira alors sans la présence de ses supporters lors des prochains matchs à domicile", a prévenu M. Raouraoua.

L'Algérie, victorieuse samedi à Addis Abéba de l'Ethiopie (2-1), rencontre  mercredi le Mali au stade Mustapaha Tchaker de Blida (50 km au sud-ouest  d'Alger) pour le compte de la 2e journée des qualifications de la CAN 2015 au  Maroc. "J'appelle nos supporters à être fair-play face au Mali pour ne pas porter  préjudice à notre sélection. Il faudra donner l'exemple et surtout ne pas  siffler l'hymne national de l'adversaire", a lancé M. Raouraoua. 

A quelques jours de ce match, l'Algérie reste sous le choc de la mort d'un  joueur tué le 23 août au stade de Tizi-Ouzou. L'attaquant camerounais de la JS  Kabylie a été tué d'un projectile lancé à partir de la tribune après un match  perdu à domicile.

AFP