La L1 déséquilibrée par la CAN ?

La L1 déséquilibrée par la CAN ?

Publié le , modifié le

Tous les 2 ans, la Coupe d'Afrique des Nations bat son plein. Cette année, du 21 janvier au 12 février, cela se passera au Gabon et en Guinée Equatoriale. Une compétition qui bouleverse les effectifs des clubs de Ligue 1, souvent fournis de joueurs du continent. Parmi les 6 premières équipes au classement de L1, si le PSG, Lille et Lyon sont relativement épargnés, ce n'est pas le cas de Montpellier (4 joueurs), de Rennes (5 joueurs) ou de Marseille (4 joueurs).

"J'espère que (les Africains) se feront tous éliminer rapidement!" Cette phrase, dite sur le ton de l'humour par Didier Deschamps, résume assez bien l'état d'esprit des entraîneurs de Ligue 1 confrontés au départ de certains de leurs joueurs pour la Coupe d'Afrique des Nations. Tous les deux ans c'est comme ça, et tous les deux ans, beaucoup de techniciens semblent anxieux pour compenser ces absences. Ce n'est pourtant jamais une surprise. Cette année, ils seront 50 à quitter momentanément la L1 pour rejoindre la CAN. Mais si l'entraîneur de l'Olympique de Marseille déclare cela, c'est qu'il se trouve face à un gros problème.

Dynamique en danger pour Marseille et Montpellier ?

Alors que son équipe vient de se qualifier pour les 16e de finale de la Coupe de France, qu'elle disputera les 8e de finale de la Ligue des Champions à la mi-février, et qu'elle pointe en 6e position en Ligue 1, elle devra trouver des solutions, surtout dans son animation offensive. Autant, les départs pour la CAN-2012 du Sénégalais Diawara, ou du Burkinabé Kaboré sont compensés sans trop de problèmes (Mbia, Nkoulou pour le premier, Diarra et Cheyrou pour le second), il n'en est pas de même des frères Ayew. André, le titulaire habituel de l'attaque, a déjà inscrit 6 buts en championnat, 3 en Ligue des Champions et 1 en Coupe de France, inscrit samedi contre le Red Star. Il se trouve dans le sillage de Loïc Rémy, meilleur buteur du club cette saison (7 en L1, 4 dans les autres compétitions). Et son petit frère Jordan commence, petit à petit, à devenir une option offensive privilégiée.

Didier deschamps au sujet du retour du Brésilien Brandao à Marseille: "C'était pour moi vital sur le plan sportif d'avoir un joueur par rapport à notre situation et au départ de quatre joueurs pour la CAN"

Sans eux, Didier Deschamps ne dispose plus que, en attaquant de métier, de Rémy, qui peut être épaulé par Valbuena ou Amalfitano, le retour annoncé de Brandao du Brésil n'apportant pas le même bénéfice en terme de buts. Car André-Pierre Gignac est toujours convalescent, et son rendement n'a toujours pas convaincu le Vélodrome. L'OM cherche à se renforcer dans ce secteur, mais le club "ne peut pas investir", ce qui ne laisse plus que la solution du prêt avec "forcément un joueur qui ne joue pas dans son club", précise DD. Invaincu depuis le 23 novembre et sa défaite contre l'Olympiakos, Marseille pourra-t-il continuer sa belle série ?

Montpellier se pose le même genre de questions. Belle révélation de cette première partie de saison, le club héraultais, premier dauphin du PSG, a vu partir Younes Belhanda, l'un de ses hommes en forme, pour la sélection du Maroc avec le défenseur Abdelhamid El Kaoutari et le milieu de terrain Jamel Saïhi, ainsi que son attaquant Souleymane Camara, pour celle du Sénégal. Et comme la fin d'année a été plus laborieuse pour les Montpellierains (2 défaites, 1 nul, 1 victoire lors des quatre matches du mois de décembre), René Girard attendra forcément beaucoup de son meilleur buteur, celui qui domine la L1, Olivier Giroud. En attendant peut-être un renfort...

Sow manquera à Lille

Plus amoindri encore que l'OM et Montpellier, c'est Rennes qui détient le record. John Boye (Ghana), Kader Mangane (Sénégal), Youssef Hadji (Maroc), Joanthan Pitroipa (Burkina Faso) et Cheikh Fanta Mady (Mali) sont tous concernés par la CAN-2012, soit la bagatelle de 5 joueurs. Heureusement, Frédéric Antonetti a vu sa formation interrompre la série de cinq matches sans victoire en décembre en battant Bordeaux puis Nancy, samedi, lors des 32e de finale de la Coupe de France. En perdant notamment le pilier de sa défense (Mangane) et deux des grands animateurs de ses attaques (Hadji, Pitroipa), le technicien breton va devoir trouver des solutions pour ne pas se faire décrocher par ses rivaux durant la période de l'épreuve africaine.

Car au contraire des trois autres membres de la "bande des 6", le PSG, et Lille ne vivent pas de grand exode, Lyon étant à la croisée des chemins. Le club parisien devra se passer de son latéral Tiéné, le club lyonnais des deux Koné (Bakary pour le Burkina Faso et Sidy pour le Mali) plus de John Mensah (Ghana), lors d'un début d'année où Lovren et Cris sont convalescents, forçant Rémi Garde à revoir sa charnière centrale. Et si le LOSC ne perd qu'un seul joueur, il est d'importance. Moussa Sow, le meilleur buteur de la saison passée en L1, va renforcer une équipe du Sénégal qui fera partie des favorites, avec une attaque de feu. Outre Sow, Amaré Traoré, le sélectionneur sénégalais, pourra compter, notamment, sur l'ancien Nancéien Dia, sur l'ancien Messin Cissé, sur le Montpellierain Camara, sur l'ancien Marseillais Niang, sur l'ancien de Rouen qui fait maintenant les beaux jours de Newcastle, Ba. Du beau monde en somme, ce qui ne lui assure pas une place de titulaire alors qu'à Lille, Rudi Garcia, son entraîneur, devra trouver une nouvelle pointe, six mois après avoir perdu l'autre membre de son duo magique champion de France, Gervinho, parti à Arsenal.

A l'image de ces six premières équipes, rares sont les formations à ne pas être "impactées" par la CAN. A tous les niveaux de la L1 (comme Nice qui se passera de K. Coulibaly, D. Diakité, Mouloungui et Palun) mais aussi de la Ligue 2 (Arles-Avignon notamment), chacun devra faire avec pendant au maximum une vingtaine de jours. Reste à savoir s'il vaut mieux récupérer un joueur plus tôt, mais marqué par une élimination précoce, plutôt que de le voir revenir plus tard, sur le nuage d'une victoire avec son équipe nationale ?

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze