La Côte d'Ivoire accrochée d'entrée par le Togo

La Côte d'Ivoire accrochée d'entrée par le Togo

Publié le , modifié le

Dans un match haché (48 fautes au total) et pauvre en occasions, la Côte d'Ivoire a été tenue en échec par une généreuse équipe du Togo (0-0) pour son entrée en lice dans cette Coupe d'Afrique des Nations 2017. Incapables de faire la différence face à des Togolais bien en place tactiquement, les Elephants devront montrer bien plus s'ils veulent conserver leur couronne.

A l’image de l’Algérie hier, l’autre grand favori de cette Coupe d’Afrique des Nations a déçu pour son entrée en lice. Opposée à une équipe du Togo à priori à sa portée, la Côte d’Ivoire a failli collectivement en butant sur des Éperviers bien en place et qui auraient même pu créer la surprise avec un peu plus de réussite.

Au bout de l'ennui

Mais si le match entre l’Algérie et le Zimbabwe a offert son lot de buts et de rebondissements, les spectateurs venus garnir les tribunes du stade d’Oyem se sont ennuyés ferme pendant 90 minutes. Avec Bony et Gradel sur le banc, les seuls frissons seront venus de Wilfried Zaha (33e, 58e, 78e) mais le joueur de Crystal Palace a trop souvent préférer la solution individuelle, butant sur une défense togolaise appliquée et solide.

Avec un peu plus de réussite et de justesse technique, les Éperviers auraient même pu créer la sensation mais ni Dossevi (30e, 81e) ni Laba (78e) n’auront réussi à tromper la vigilance de Gbohouo. Grande favorite à sa propre succession, la Côte d'Ivoire devra réagir dès vendredi face à la République Démocratique du Congo.

Mathieu Aellen