La CAN se cherche un favori

La CAN se cherche un favori

Publié le , modifié le

Sorti dès le premier tour de cette Coupe d'Afrique des Nations, le Sénégal laisse la voie libre à d'autres nations théoriquement équipées pour convoiter le trophée. Le Ghana semble le plus à même de remporter un cinquième titre, même si la Côte d'Ivoire reste malgré un jeu peu convaincant, son plus redoutable concurrent. Mais après déjà la surprise de l'élimination du Sénégal, d'autres pourraient venir avec pourquoi pas le sacre de l'un des pays organisateurs.

Ce premier tour a laissé les amoureux du football africain sur leur faim. La déception de voir le Sénégal tomber d'entrée, n'a pas forcément été compensé par le spectacle proposé, et un autre favori comme la Côte d'Ivoire, n'a pas non plus fait preuve d'une grande assurance malgré ses trois victoires. Les deux grandes nations du football maghrébin que sont la Tunisie et le Maroc n'ont guère plus brillé. Si contrairement au Maroc, la Tunisie a atteint le Top 8, elle semble un peu trop timide pour prétendre jouer les premiers rôles. Et ce n'est pas le départ d'Adel Chedli (mécontent de son statut de remplaçant), qui risque de changer la donne pour les Aigles de Carthage, opposés au redoutable Ghana en quart.

L'année du Ghana ?

Plus efficace en défense qu'en attaque, les Éléphants sont en droit d'attendre un peu plus de leur vedettes, à l'instar de Didier Drogba qui s'est contenté pour le moment d'un but. Pour le Ghana, la question de la qualité de l'effectif ne se pose pas. En revanche, les Black Stars sauront-elle briller jusqu'à la finale, avec ce fameux cinquième titre qui leur fait faux bond depuis les deux dernières éditions, après une demi-finale en 2008 et une finale en 2010.

L'intérêt de cette CAN réside peut-être davantage dans la qualité de ses pays hôtes. Le Gabon, comme la Guinée-Equatoriale, ont tous deux réussi leur pari d'atteindre les quarts de finale. Si le Gabon doit sans doute beaucoup à Aubameyang, co-meilleur buteur de la compétition avec trois buts, il doit également remercier son public, qui pourrait permettre aux Panthères de réaliser un exploit. Quant à la Guinée, le quart de finale risque d'être très difficile face à la Côte d'Ivoire.

Les quarts de finale de la CAN 2012 (heures françaises):
Samedi: Zambie-Soudan à Bata (17h)
Samedi: Côte d'Ivoire-Guinée équotiorale à Malabo (20h)
Dimanche: Gabon -Mali à Libreville (17h)
Dimanche: Ghana-Tunisie à Franceville (20h)

Romain Bonte