Issa Hayatou CAN
Le président de la Confédération Africaine de Football, Issa Hayatou | AFP - MOHAMED EL-SHAHED

La CAN 2015 aura lieu en Guinée équatoriale

Publié le , modifié le

La Guinée équatoriale a été choisie pour remplacer le Maroc et organisera la prochaine Coupe d'Afrique des Nations 2015 a annoncé la Confédération africaine de football. Issa Hayatou, président de la CAF, devait rencontrer ce vendredi matin le chef d'état équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema. Hayatou l'a donc convancu que son pays était capable d'organisation une telle compétition (du 17 janvier au 8 février 2015) dans un laps de temps si court alors que la Guinée équatoriale en doutait.

Issa Hayatou, le président de la Confédération africaine de football (la CAF) a réussi son parti de trouver un pays de remplacement au Maroc en un temps record. Il se murmurait ce vendredi midi que la Guinée équatoriale serait en bonne position pour accueillir la prochaine Coupe d'Afrique des Nations, du 17 janvier au 8 février prochain. La rencontre prévue à Malabo entre HayaTou et le chef de l'état équato guinéen, Teodoro Obiang Nguema allait en ce sens. C'est désormais officiel: après 2012 et la co-organisation avec le Gabon, la Guinée équatoriale, pays de 616 000 habitants, recevra les 16 pays participants en janvier et février prochain.

Quels stades ?

Maintenant que la décision est prise, se pose la question de l'organisation. Que ce soit au niveau de la sécurité ou de l'accueil du public, la Guinée équatoriale est face à un défi de taille. En 2012, les enceintes de Malabo et de Bata avaient accueilli les matches de la CAN se disputant sur le sol équato-guinéen. Aujourd'hui, ces deux enceintes sont toujours les seules à être aux normes pour accueillir une compétition telle que la Coupe d'Afrique des Nations. C'est pourquoi, une nouvelle co-organisation avait été évoquée, notamment avec le Nigéria. La décision d'une organisation par la seule Guinée équatoriale est un véritable challenge pour ce pays de l'ouest de l'Afrique.

La Guinée équatoriale réintégrée

En juillet dernier, la Guinée équatoriale avait été purement et simplement disqualifiée de ces éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations pour avoir fait jouer un joueur non éligible, Thierry Fidieu Tazemeta, face à la Mauritanie. La Guinée équatoriale qualifiée pour le second tour de ces éliminatoires avait été remplacée par la... Mauritanie ! En tant que pays hôte, la Guinée équatoriale est réintégrée à la compétition. Une décision qui risque de créer une nouvelle polémique. La Confédération africaine de football n'en est pas à sa première depuis quelques jours, voire quelques mois, et s'est sans doute préparer à sa riposte.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot

CAN