Pierre-Emerick Aubameyang Gabon CAN 2017
Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon) | GABRIEL BOUYS / AFP

CAN: ça commence mal pour le Gabon

Publié le , modifié le

Le Gabon, pays hôte de la Coupe d'Afrique des Nations 2017, a dû se contenter d'un match nul 1-1, ce samedi, à Libreville, en match d'ouverture de la compétiton, face à la Guinée-Bissau. Devant 40.000 spectateurs acquis à leur cause, les Panthères, qui avaient ouvert la marque par l'intermédiaire de Pierre-Emerick Aubameyang (54e), ont en effet déchanté quand Agostinho Soares a égalisé dans les arrêts de jeu.

Après une cérémonie d'ouverture animée notamment par le rappeur Booba, le stade de Libreville n'espérait qu'une chose : assister à la victoire de son équipe en ouverture de la compétition. Une victoire pour bien démarrer et prendre les commandes du groupe A.

Après une première période un peu terne, les Panthères ont pris l'ascendant sur leurs adversaires du jour grâce à une réalisation de leur star Pierre-Emerick Aubameyang. Bien servi par Denis Bouanga, l'attaquant de Dortmund a trompé le portier Guinéen pour le plus grand plaisir des spectateurs venus en masse (1-0 à la 54e). Le même Aubameyang, un quart d'heure plus tard, manquait la balle de break quand sa reprise de volée dévissait (69e). 

En face, la Guinée-Bissau ne s'est pas relâchée et grand bien lui en a fait puisque, alors que les Gabonais pensaient avoir la victoire en poche, Soares a inscrit le but de l'égalisation de la tête dans les arrêts de jeu (1-1 à la 90e+1). 

Dans la soirée, toujours dans le groupe A, le Burkina Faso affrontera le Cameroun. De son côté, le Gabon tentera de faire oublier sa piètre prestation du jour, mercredi, face au Burkina Faso. 

Déclaration:

Baciro Candé (entraîneur de la Guinée-Bissau): "Nous sommes dans la joie. Malgré les difficultés du pays, nous nous sommes qualifiés (pour la phase finale). Nous savions que le Gabon a une excellente équipe. Nous savons aussi qu'ils ont le meilleur joueur d'Afrique et d'Europe. Nous avons nos limites, mais nous sommes venus ici avec des ambitions. Nous allons au fil des matches améliorer nos compétences. Nous allons essayer d'aller plus loin que possible. C'est une compétition très difficile. Nous n'avons que quelques jours pour nous reposer. Le Cameroun va être difficile."

Isabelle Trancoën