Andy Delort ne participera pas à la CAN.
Andy Delort ne participera pas à la CAN. | PASCAL GUYOT / AFP

CAN 2019 : l'Algérie sans Ghoulam ni Delort

Publié le , modifié le

L'arrière de Naples Faouzi Ghoulam et l'attaquant de Montpellier Andy Delort sont les deux grands absents de la liste des 23 joueurs sélectionnés jeudi par l'entraîneur de l'équipe d'Algérie Djamel Belmadi pour disputer la Coupe d'Afrique des Nations 2019.

L'Algérie ira sans Andy Delort (Montpellier) et Faouzi Ghoulam (Napoli) à la Coupe d'Afrique des Nations, qui se déroulera du 21 juin au 19 juillet en Egypte. Le communiqué de la Fédération algérienne de football (FAF) annonçant la liste ne donne pas d'explications à ces deux absences.

Plusieurs médias algériens affirment que Ghoulam, de retour sur les terrains depuis décembre après un an d'absence en raison de blessures, a fait savoir à Belmadi qu'il ne souhaitait pas participer à la CAN 2019.

Andy Delort, de nationalité française mais qui peut prétendre à la nationalité algérienne par sa mère, avait lui indiqué en mai vouloir jouer pour l'Algérie, avec l'espoir d'être sélectionné pour la CAN. Selon des médias, le joueur, qui a porté le maillot de l'équipe de France des moins de 20 ans, n'a pas réussi à changer de "nationalité sportive" dans les délais impartis.

Le joueur a en tout cas affiché son soutien aux Fennecs sur Twitter : "De tout coeur avec vous. Vous pouvez le faire, vous allez le faire !! Tahia Djazaïr" (Allez l'Algérie!), a-t-il écrit après l'annonce de la liste.

Deux autres cadres, blessés, sont également absent s: le milieu de Schalke 04 Nabil Bentaleb et l'attaquant d'Hoffenheim Ishak Belfodil. Font leur retour, les expérimentés Islam Slimani, avant-centre du Fenerbahçe, et Adlène Guedioura, milieu de Nottingham Forest. Le milieu Hichem Boudaoui, du Paradou AC, est le seul joueur de la liste évoluant dans le championnat algérien.

Vainqueur de la CAN en 1990, l'Algérie a terminé en tête de son groupe de qualification pour l'édition 2019, au cours de laquelle elle jouera dans le groupe C contre le Sénégal, la Tanzanie et le Kenya. Les Fennecs affronteront en matches amicaux le Burundi le 11 juin et le Mali le 16, avant de s'envoler pour l'Egypte.

Sixième entraîneur des Fennecs en 4 ans, Belmadi, nommé en août 2018, a remis l'équipe d'Algérie sur le devant de la scène. A son arrivée, les Verts n'avaient plus gagné de match en compétition officielle depuis un an.

La liste des 23 :

Gardiens : Rais M'Bolhi (El Etifaq/KSA), Azzedine Doukha (Al Raed/KSA), Alexandre Oukidja (FC Metz/FRA)

Défenseurs : Aïssa Mandi (Betis Séville/ESP), Mehdi Zeffane (Rennes/FRA), Ramy Bensebaïni (Rennes/FRA), Rafik Halliche (Moreirense/POR), Mehdi Tahrat (RC Lens/FRA), Djamel Benlamri (Al Shabab/KSA), Youcef Atal (OGC Nice/FRA), Mohamed Fares (SPAL/ITA)

Milieux : Haris Belkebla (Brest/FRA), Ismael Bennacer (Empoli/ITA), Mehdi Abeid (Dijon/FRA), Sofiane Feghouli (Galatasaray/TUR), Adlene Guedioura (Nottingham Forest/ENG), Hichem Boudaoui (Paradou AC/ALG)

Attaquants : Adam Ounas (Naples/ITA), Ryad Mahrez (Manchester City/ENG), Islam Slimani (Fenerbahçe/TUR), Yacine Brahimi (FC Porto/POR), Baghdad Bounedjah (Al Sadd/QAT), Youcef Belaïli (Espérance Tunis/TUN)

AFP