Pierre-Emerick Aubameyang
Le bonheur de Pierre-Emerick Aubameyang | AFP - PATRIK STOLLARZ

CAN 2015: Aubameyang retenu par Dortmund

Publié le , modifié le

Face à l'épidémie d'Ebola, Dortmund a profité d'une convocation tardive pour empêcher son attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang de rejoindre sa sélection pour les prochains matches de la CAN-2015, rapporte lundi le quotidien Bild. Selon le journal, la convocation de la Fédération gabonaise est arrivée avec un jour de retard, pour le déplacement en Angola vendredi puis la réception du Lesotho mercredi, dans le groupe C des qualifications à la CAN-2015. "Ma fédération a bien commis une erreur. Peut-être pourrais-je aller jouer le deuxième match", a confirmé Aubameyang, auteur de 9 buts en club cette aison toutes compétitions confondues.

Le joueur et sa fédération devront trouver un accord avec le Borussia qui, selon Bild, tente depuis plusieurs jours de convaincre l'ex-Stéphanois de rester en Allemagne pour ne prendre aucun risque. "Sans tomber dans l'hystérie, il y a quand même des avertissements du corps médical. On a aussi un devoir de précaution envers les joueurs et le club", a souligné Michael Zorc, le manager de l'actuel 14e de Bundesliga. Mi-octobre, l'entraîneur Jürgen Klopp avait exprimé son inquiétude quant au  maintien de la Coupe d'Afrique des Nations 2015 (17 janvier-8 février), assurant s'être entretenu à ce sujet avec Aubameyang. D'autres clubs allemands concernés par la CAN se sont montrés plus souples: comme le Hertha Berlin qui a laissé partir l'avant-centre ivoirien Salomon Kalou, Mönchengladbach son ailier guinéen Ibrahima Traoré ou encore Schalke  avec son attaquant camerounais Eric-Maxim Choupo-Moting. Le Maroc, qui avait plusieurs fois demandé le report de la CAN pour cause d'épidémie d'Ebola depuis le 10 octobre, s'est vu retirer mercredi son organisation et a été disqualifié de la compétition par la Confédération africaine de football (CAF). La CAF doit maintenant trouver un remplaçant en urgence. Le choix du nouveau pays hôte devrait être annoncé dans "deux ou trois jours", a affirmé sur France24 le président de la CAF, Issa Hayatou.

AFP