Papa Alioune Ndiaye Sénégal VS Tunisie CAN 2017
Papa Alioune Ndiaye (Sénégal) | KHALED DESOUKI / AFP

CAN: le Sénégal premier qualifié pour les quarts

Publié le , modifié le

Le Sénégal a décroché son billet pour les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations, après s'être imposé devant le Zimbabwe (2-0) jeudi à Franceville (Gabon) lors de la deuxième journée. Avec deux victoires, les Sénégalais sont assurés de leur qualification dans le groupe B, dont ils occupent la première place devant la Tunisie.

Prenant immédiatement la direction des opérations, en mettant la pression sur le but adverse, les Lions de la Terranga ont fait la différence très rapidement. D'abord par Sadio Mane, reprenant un centre de Baldé, très présent dans cette rencontre. Les joueurs du Zimbabwe avaient à peine le temps de digérer ce but qu'ils en encaissaient un deuxième but; un coup-franc parfaitement enroulé par le Stéphanois Henri Saivet.

Mané, désormais à deux buts, rejoint l'Algérien Mahrez et le Gabonais Aubameyang en tête du classement des buteurs. Le virevoltant attaquant de Liverpool justifie pour l'heure son rang de 3e au Ballon d'Or africain 2016, par ses buts mais aussi son activité sur le terrain. Il aurait même pu marquer un autre but d'un lob astucieux, tout juste repoussé sur sa ligne par un défenseur adverse (69e).

Le Sénégal bien au-dessus !

Après 13 minutes de jeu, le Sénégal avait déjà le break. Le Zimbabwe a ensuite évidemment réagi, notamment par le jeune Billiat, mais le Sénégal était un cran au-dessus. Car en effet, cela s'est vu sur cette rencontre, Il y avait bien entre les deux équipes le gouffre qui les sépare question standing, sachant que le Zimbabwe, 103e au classement Fifa, était absent aux cinq dernières CAN. 

Les Sénégalais ont multiplié les occasions, à l'image de Mame Biram Diouf manquant le cadre au bout d'une percée (49e), ou des duels perdus face au gardien en fin de match. Ou encore de cette image insolite de Sow et Saivet qui se gênent en tentant tous deux un retourné acrobatique juste devant la cage adverse (80e). Le Zimbabwe, de son côté, n'a pu tenter que quelques frappes lointaines. Dernier du groupe avec un point en poche, il devra absolument battre la Tunisie pour espérer se qualifier.

Pour Les Lions en revanche, qui avaient battu cette même Tunisie (2-0), un peu contre le cours du jeu. Les joueurs d'Aliou Cissé ont adressé un signal: il faudra bien compter avec cette équipe qui fait partie des principaux favoris de la compétition, qu'elle n'a curieusement jamais remportée.

Christian Grégoire