Adlène Guedouria à la lutte avec un attaquant tunisien
Adlène Guedouria à la lutte avec un attaquant Tunisien | AFP KHALED DESOUKI

CAN : L’Algérie dos au mur avant sa rencontre face au Sénégal

Publié le , modifié le

L’Algérie, citée parmi les favoris de cette CAN 2017 au Gabon, n’a plus son destin en main avant son troisième match de poule. Les Fennecs doivent absolument s’imposer face au Sénégal, cet après-midi à Franceville et espérer une défaite de la Tunisie contre le Zimbabwe.

Il y a le feu dans la maison algérienne, qui pourrait rentrer chez elle, même en cas de victoire face au Sénégal. En effet, le Zimbabwe doit absolument battre la Tunisie pour que les Fennecs passent au deuxième tour. Annoncés comme des prétendants au titre, les Verts joueront leur troisième match de cette CAN avec certainement beaucoup de pression car les joueurs de Georges Leekens ne sont plus maîtres de leur destin. Une victoire de la Tunisie face au Zimbabwe cet après-midi serait synonyme d’élimination pour l’Algérie.

Un match crucial avec des cadres en moins

La tâche s’annonce donc difficile pour les Fennecs qui devront faire sans leur gardien titulaire Raïs M'Bolhi, et sans leur attaquant Hilal Soudani. Le défenseur central Ramy Bensebaini est quant à lui incertain. Avant ce choc, si tous les voyants sont au vert pour les Sénégalais, une statistique pourrait permettre à l’Algérie d’espérer une issue positive : les Lions de la Téranga n’ont jamais battu les Fennecs en phase finale de la Coupe d’Afrique des nations depuis 2002. Tout reste possible dans ce groupe B pour l’Algérie qui n’a toujours pas gagné une seule rencontre en quatre matches officiels.

Samuel Gotajner