CAN: Duarte s'estime lésé

Publié le , modifié le

Paulo Duarte, le sélectionneur portugais du Burkina Faso, qui débute la CAN contre l'Angola dimanche, s'est plaint de ne pas disposer des mêmes conditions de travail que la Côte d'Ivoire et l'Angola, ses deux principaux adversaires du groupe B, ce dont la CAF s'est défendu vendredi.

"Ils (Côte d'Ivoire et Angola, ndlr) sont protégés, tout le monde ne  travaille pas dans les mêmes conditions, a déclaré le technicien. Certaines  équipes font des trajets de 10 à 15 minutes pour s'entraîner et nous, on est obligés de faire une heure sur une route sinueuse pour faire une séance (à Luba  à une cinquantaine de kilomètres de Malabo, ndlr)." "En arrivant (à Malabo, ndlr), on nous a donné un restaurant-bar pour  dormir, ce n'était même pas un hôtel, a-t-il ajouté. Il n'y avait pas de salle  video, de conférence. A chaque fois, c'est de l'improvisation. C'est ça la  CAN."

Romain Bonte