Le Maroc n'organisera pas la CAN 2019.

CAN 2019 : Le Maroc "pas candidat" pour son organisation

Publié le , modifié le

Le Maroc ne sera pas candidat à l'organisation de la CAN-2019 après le retrait de la prochaine édition de la Coupe d'Afrique des nations au Cameroun, a déclaré mercredi le ministre de la Jeunesse et des Sports Rachid Talbi El Alami.

"Le Maroc n'avait pas l'intention de présenter sa candidature pour accueillir la Coupe d'Afrique des nations 2019 et ne le fera pas". Le message, délivré par le ministre de la Jeunesse et des Sports marocain Rachid Talbi El Alami.

Le pays hôte connu le 9 janvier

Le Maroc était parmi les prétendants les plus cités pour organiser la CAN-2019 après le retrait de la CAN 2019 au Cameroun en raison de retards dans les travaux d'infrastructures et d'une situation fragile sur le plan sécuritaire. Le pays hôte de la CAN, prévue du 15 juin au 13 juillet, sera connu le 9 janvier. Le président de la Confédération africaine (CAF), Ahmad Ahmad a indiqué lundi qu'après la clôture de l'appel aux candidatures le 14 décembre, "tout sera finalisé le 25 décembre pour faire sortir une "short list" de candidats avec leur évaluation et des notations claires".

Hôte de la Coupe du monde des clubs en 2013 et 2014, le Maroc a également accueilli le Championnat d'Afrique des nations (CHAN) 2018, qui se déroule tous les deux ans, en alternance avec la CAN. Chez eux, les Lions de l'Atlas avaient remporté le CHAN, réservé aux seuls joueurs évoluant dans les championnats du continent.

Le royaume avait dû abandonner la CAN-2015, finalement organisée en Guinée équatoriale, et n'a organisé qu'une seule fois la CAN, en 1988.
 

AFP