Calciopoli: La Juventus demande 400 millions d'euros à la Fédération

Publié le

La Juventus Turin a présenté un recours devant le Tribunal administratif régional du Latium (Tar) contre la Fédération italienne (FIGC) dans le cadre du scandale du Calciopoli et demande plus de 400 millions d'euros de dommages et intérêts. La Juve reproche son inaction à la FIGC dans le procès sportif du scandale d'influence des arbitres en 2006, revu en 2011, et porte plainte auprès du Tar pour "manque d'égalité dans le traitement".

Grégory Jouin @GregoryJouin