Lyon 2011
Lyon | AFP JEAN-PIERRE CLATOT

C1/Barrages - Lyon opposé aux Russes de Rubin Kazan

Publié le , modifié le

Lyon sera opposé au club russe du Rubin Kazan en barrage de la Ligue des champions (aller à Lyon le 16 ou 17 août, retour en Russie le 23 ou 24 août), selon le tirage au sort effectué vendredi au siège de l'UEFA à Nyon (Suisse). Un tirage difficile face à une formation russe coriace et en jambe.

Protégé par son statut de tête de série, l'OL était assuré d'éviter des  clubs aussi forts que le Bayern Munich, Arsenal, Villarreal ou Benfica. Mais le Rubin Kazan est peut-être le plus mauvais tirage les Lyonnais, car pour se hisser à ce niveau de la compétition, le club russe a éliminé au tour précédent le Dynamo Kiev (2-0, 2-1). En plus, le championnat de Russie bat son plein, Kazan étant actuellement 4e  après 18 journées. Donc, ce sera un adversaire bien rôdé collectivement et physiquement. La tâche lyonnaise sera en outre compliquée par le fait que le match retour  (le 23 ou le 24 août) aura lieu en Russie, l'aller se disputant à Gerland le 16  ou le 17 août. L'OL n'aura pas de marge manœuvre. 

Ce sera un vrai test pour le nouvel entraîneur Rémi Garde. Une non-qualification pour la Ligue des Champions casserait la dynamique et plongerait le club dans le marasme. La montée en puissance lors des matches amicaux s'est faite attendre. La victoire sur le FC Porto (2-1) en amical est un premier signe positif. Réussir le début de championnat samedi face à  Nice sera plus convaincant. En cas de qualification, Lyon, troisième de L1 la saison dernière,  retrouverait Lille (champion de France) et Marseille (vice-champion), qui font  partie des 22 clubs déjà qualifiés pour la phase de poules de la compétition,  qui débutera le 13 septembre.

Les Suisses du FC Zurich (opposés au Bayern Munich) ou les Danois d'Odense  (qui affronteront Villarreal) auraient sans douté constitué un tirage plus  simple pour Lyon, alors que l'Udinese et Twente étaient également des  adversaires coriaces. Justement, Arsenal n'a pas été spécialement gâté par le tirage au sort en héritant de l'Udinese alors que le Bayern Munich ou le Benfica  Lisbonne, autres gros bras en lice, ont eu plus de chances avec Zürich et le FC  Twente. Mais les troupes d'Arsène Wenger auront l'avantage d'avoir déjà repris  leur championnat alors que la Serie A ne débutera que le 27 août.

Barrages de la Ligue des  champions
Wisla Cracovie (POL) - Apoël Nicosie (CHY)
Maccabi Haïfa (ISR) - Genk (BEL)
Dinamo Zagreb (CRO) - Malmö (SWE)
FC Copenhague (DEN) - Viktoria Plzen (CZE)
BATE Borisov (BLR) - Sturm Graz (AUS)
Odense (DEN) - Villarreal (ESP)
FC Twente (NED) - Benfica Lisbonne (POR)
Arsenal (ENG) - Udinese (ITA)
Bayern Munich (GER) - Zurich (SUI)
Lyon (FRA) - Rubin Kazan (RUS)

Mathieu Baratas