Brésil : ancien joueur du FC Barcelone et du Paris Saint-Germain, Ronaldinho testé positif à la Covid-19

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Ronaldinho
L'ancien champion du monde brésilien Ronaldinho. | Pedro Fiuza / NurPhoto

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'ex-star du football brésilien Ronaldinho, ballon d'or 2005, a annoncé dimanche avoir été testé positif à la Covid-19. Toutefois, l'ancien joueur du FC Barcelone et du Paris Saint-Germain, assure être "asymptomatique".

S'il ne brille plus sur les terrains, Ronaldinho, ballon d'or 2005, reste une figure du football brésilien et mondial. Hélas, le maître de l'elastico, son dribble caractéristique, a été testé positif à la Covid-19. "Salut les amis, la famille, les fans, j'ai fait le test du Covid, le résultat est positif, je vais bien, je suis asymptomatique pour l'instant", a déclaré l'ancien joueur du FC Barcelone et du Paris SG dans une vidéo publiée sur Instagram.

Ronaldinho, 40 ans, va rester en quarantaine dans un hôtel de Belo Horizonte, au sud-est du Brésil, où il devait participer à un événement organisé par un sponsor au stade Mineirao. Un stade dans lequel il avait remporté la Copa Libertadores avec l'Atlético Mineiro en 2013. 

Révélé au Gremio de Porto Alegre, l'ex-crack brésilien, qui a mis un terme à sa carrière en janvier 2018, a fait ses armes en Europe au Paris SG, avant d'exploser au FC Barcelone, où il est une véritable idole. Il a également joué pour l'AC Milan, avant de revenir au Brésil pour évoluer à Flamengo, à l'Atlético Mineiro, puis à Fluminense, après un passage à Queretaro, au Mexique.

Une année 2020 plus que compliquée

Surtout, le champion du monde 2002 avec la Seleçao, avait, de mars à août, été détenu puis assigné à résidence plus de cinq mois dans un hôtel au Paraguay, avec son frère et agent Roberto Assis, pour une affaire d'usage de passeports falsifiés.

Pour rappel, le Brésil est le deuxième pays le plus endeuillé au monde par la Covid-19, derrière les Etats-Unis, avec plus de 156.000 morts.

AFP