Jimmy Briand
Jimmy Briand | AFP - LOIC VENANCE

Bordeaux officialise Jimmy Briand

Publié le , modifié le

L'attaquant international de Guingamp Jimmy Briand, annoncé très proche de l'Impact de Montréal en juillet, s'est finalement engagé pour deux saisons avec Bordeaux, son 4e club en L1, ont annoncé vendredi les Girondins.

Briand, qui vient de fêter ses 33 ans, formé à Rennes, puis passé par Lyon et Hanovre, évoluait depuis trois saisons à Guingamp (30 buts, 14 passes décisives en 106 matches). Cet été, le natif de Vitry-sur-Seine avait espéré migrer en MLS mais son transfert dans la franchise québécoise a avorté au dernier moment pour des raisons extra-sportives. Valeur sûre de la L1 (384 matches) dont il est le meilleur buteur en activité (85 buts), cet international (5 sélections) polyvalent, qui retrouvera en Gironde ses anciens coéquipiers d'EAG Younousse Sankharé et Alexandre Mendy, doit amener son expérience à l'attaque bordelaise toujours en quête d'un avant-centre grand et costaud. 

Son départ à Bordeaux a été mal vécu du côté du Roudourou, notamment par son ex-entraîneur Antoine Koubouaré. "C'est une pointe de déception, je ne le cache pas, a déclaré jeudi le technicien breton. C'est vrai qu'il y avait un accord moral (pour ne pas que Briand rejoigne un autre club de L1 cet été). Mais maintenant je ne suis pas surpris, ça fait partie des choses qui peuvent arriver dans le foot. Je constate. Je suis déçu, maintenant j'avance. Ça sera maintenant un adversaire, j'allais même dire un ennemi. Maintenant il est dans le camp d'en face, tant pis pour lui. C'est la vie".

"J'ai été aussi victime comme Guingamp"

Briand a réagi dans la journée dans une interview donnée à l'AFP. Le joueur assure qu'il s'était bien projeté vers Montreal et déplore également la gestion compliquée de ce dossier. "J'ai été aussi victime comme Guingamp qu'on ne soit pas tombé d'accord avec Montréal et derrière je me suis retrouvé libre, explique-t-il. Forcément, un petit regret car je m'étais projeté là-bas et j'avais vraiment envie d'y aller, surtout avec Rémi Garde aux commandes." Désormais Girondin, malgré des sollicitations d'autres clubs de L1, l'ancien Lyonnais le concède volontiers, l'argument de l'Europe présenté par le club coaché par Gustavo Poyet a fait la différence. "A partir du moment où Bordeaux est arrivé, ça a été clair pour moi. C'est un club ambitieux, qui va, je l'espère, se qualifier pour la Ligue Europa. Quand, à 33 ans, j'ai la chance de retrouver ça, j'ai sauté sur l'occasion." Reste encore aux Bordelais d'assurer au match retour contre Marioupol pour voir Briand connaître à nouveau les joies des compétitions de milieu de semaine.

AFP