Blatter : "Je pardonne, mais je n'oublie pas"

Au lendemain de son élection pour un cinquième mandat consécutif à la présidence de la Fifa, Sepp Blatter a réglé ses comptes à la télévision suisse. Celui qui dirige l'instance internationale depuis 1998 s'en est notamment pris à Michel Platini et à l'UEFA en général, alors que la Confédération européenne a tout fait pour le faire trébucher de son piédestal. Un sujet de Claude Sempere pour le Journal de 13h00 de France 2.

Publié le , modifié le