Bin Hammam met en cause Blatter

Publié le

Le Qatariote Mohammed Bin Hammam, visé par une procédure de fraude présumée dans le cadre des élections à la Fifa le 1er juin, estime que l'enquête en cours devrait également inclure Joseph Blatter, le président en exercice de la Fifa. Les deux hommes sont en concurrence pour le poste de président de la FIFA. Sepp Blatter a nié toute implication dans les accusations portées à l'encontre du Qatariote, assurant être "choqué et consterné" par ce nouveau scandale.