Benzema plus fort que Roberto Carlos, Rabiot décisif, Nkunku rayonne… ces Français qui ont marqué le week-end européen

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Hemard
Adrien Rabiot

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Encore un week-end européen marqué par les joueurs français. En Espagne, Karim Benzema a sauvé le Real Madrid dans le derby tout en devenant le joueur étranger le plus capé du club en Liga. Pendant ce temps, Adrien Rabiot a brillé avec la Juventus, alors que Christopher Nkunku n'en finit plus de briller à Leipzig.

• Adrien Rabiot sonne la révolte de la Juventus

A quelques mois de l’Euro, Adrien Rabiot va bien. Et si son retour en équipe de France l’été dernier avait créé la surprise, ce serait cette fois étonnant de ne pas voir Didier Deschamps l’appeler, tant l’ancien parisien resplendit à Turin. La preuve samedi, avec son but aussi magnifique qu’important contre la Lazio Rome, son deuxième de la saison. Alors que son équipe était menée 1-0, et plutôt en difficulté, le « Duc » a remis les pendules à l’heure.

Décalé dans la surface, Adrien Rabiot a envoyé un missile - ni plus, ni moins - du gauche dans la lucarne de Pepe Reina, impuissant. Une frappe surpuissante dans un angle très fermé qui a étonné tous les acteurs de la rencontre, y compris en tribune de presse. Grâce à cette réalisation du Français, la Juve a elle pu se remettre la tête à l’endroit avant de faire la différence à l’heure de jeu pour l’emporter 3-1.

• Jonathan Schmid égale Franck Ribéry 

Si son nom ne dit rien au grand public, Jonathan Schmid est désormais l’égal de Franck Ribéry en Allemagne. Et quand on sait la trace laissée par Franck Ribéry en douze ans au Bayern Munich, ce n’est pas rien, bien au contraire. Mais alors comment Jonathan Schmid a-t-il pu égaler l’un des meilleurs joueurs tricolores du début du siècle ? En disputant 273 matches de Bundesliga. 

Natif de Strasbourg, où il a été formé, Jonathan Schmid a passé la frontière en 2008, pour rejoindre Offenburger en sixième division allemande. Mais quelques mois plus tard, il a été repéré par le SC Fribourg avec qui il découvre la Bundesliga en 2011. Depuis, le milieu français a voyagé à Hoffenheim et Augsbourg, avant de revenir à Fribourg en 2019. Dix ans plus tard, le voilà donc au niveau de Franck Ribéry après son 273e match à l’occasion d’une défaite 0-3 contre Leipzig. Les deux hommes devancent Matthieu Delpierre (185), Willy Sagnol (184) et Bixente Lizarazu (183). 

• Plus fort que Roberto Carlos, Benzema héros du derby

Il n’a aucune chance d’aller à l’Euro, pourtant sportivement Karim Benzema continue de cultiver le paradoxe avec des performances de haut niveau. Dimanche, c’est dans le derby madrilène que KB9 a rayonné, sauvant le Real Madrid d’une défaite annoncée sur la pelouse du rival : l’Atlético. De retour après trois matches d’absence, Benzema a égalisé en toute fin de match, bien servi par Casemiro face au but (88e), après plusieurs grosses occasions. Un but pas forcément spectaculaire, mais capital pour le Real qui conserve l’espoir de revenir sur l’Atletico en tête du championnat. Au passage, Benzema s’est aussi offert le record du nombre de matches en Liga pour un joueur étranger au Real, devant Roberto Carlos, avec 371 rencontres. 

à voir aussi Liga : Karim Benzema sauve le Real Madrid dans le derby contre l'Atlético Liga : Karim Benzema sauve le Real Madrid dans le derby contre l'Atlético

• Christopher Nkunku porte Leipzig

On reste à Fribourg, mais de l’autre côté du terrain avec un autre français qui a brillé pour le RB Leipzig : Christopher Nkunku. Déjà buteur le week-end dernier contre Mönchengladbach, l’ancien Parisien a remis cela lors de la victoire des siens 3 à 0. Enorme tout au long de la rencontre, multipliant les percées balle au pied ou les passes laser, Nkunku a profité d’un service de Poulsen pour ouvrir le score et inscrire son troisième but en quatre matches. Le sixième de saison.


Mais cela n’a pas suffi à Christopher Nkunku, toujours très en jambes. Alors à la 63e minute, trouvé dans la profondeur tel un buteur, le milieu tricolore de Leipzig a fixé le gardien avant de d’offrir le but sur un plateau à Sorloth. Un joli cadeau, suivi plus tard d’un troisième but, qui a offert la victoire au RBL et surtout les commandes provisoires du championnat, avant que le Bayern ne surclasse Dortmund un peu plus tard. Toujours deuxième, Leipzig enchaîne une sixième victoire de rang et peut encore rêver du titre. Surtout avec un Nkunku dans cet état de forme. 

-