Belounis: "En partie ils m'ont détruit"

Publié le , modifié le

"En partie ils m'ont détruit", a déclaré Zahir Belounis, ce footballeur franco-algérien bloqué pendant près d'un an au Qatar, suite à un conflit avec son club, lors de son arrivée à Roissy Charles-de-Gaulle ce jeudi soir.

"Mais ce n'est pas fini", a ajouté M. Belounis, 33 ans, aux côtés de sa  femme Johanna et de ses deux filles Maissa et Louna, en précisant aussitôt:  "c'est important de le dire, (n'avoir) aucun souci avec le Qatar", le futur  pays hôte du Mondial 2022 de football. "Mon problème c'était avec le club",  a-t-il insisté.

AFP