Beckham pense à sa famille et l'avenir du "soccer"

Publié le , modifié le

David Beckham, qui a signé un nouveau contrat en faveur des Los Angeles Galaxy après avoir notamment décliné une offre du Paris SG, a indiqué jeudi que le bien-être de sa famille et l'avenir du football aux États-Unis avaient fait pencher la balance. Des raisons qui n'écornent pas l'image d'un joueur que le nouvel entraîneur du PSG Carlo Ancelotti ne voulait pas dans son effectif.

"J'ai pris ma décision en fonction de ce que je pensais de l'avenir du  football aux USA et de l'endroit où ma famille serait la plus heureuse. Ils  adorent vivre en Amérique et nous allons continuer à en profiter", a indiqué  Beckham, 37 ans en mai, dans un entretien avec Google diffusé sur You Tube.L'ancien capitaine de l'équipe d'Angleterre, qui jouait à Los Angeles  depuis 2007, s'est engagé mercredi pour deux nouvelles saisons et une somme  estimée à 15 millions de dollars par la presse américaine avec une clause qui  lui permettra, le cas échéant, d'être temporairement libéré cet été pour jouer  les jeux Olympiques de Londres dans les rangs de la sélection de  Grande-Bretagne.

 Selon l'Anglais, ce sont son épouse et ses quatre enfants (trois garçons et  une petite fille de six mois) qui "ont (eu) le dernier mot": "Quand tu es marié  et que tu as une famille, tes priorités changent. C'est tout pour eux." Quelques heures plus tard en conférence de presse, Beckham a expliqué qu'il  avait pris la décision finale le 31 décembre, avec son épouse Victoria, une  ancienne membre des Spice Girls désormais lancée dans la mode. 

L’Anglais jouera son prochain match le 7 mars face au Toronto FC, à Toronto  (Canada), en quart de finale de la Ligue des champions de la zone Concacaf. Le  premier match des Galaxy dans le cadre de la saison 2012 de MLS aura lieu trois  jours plus tard à Los Angeles, contre le Real Salt Lake.

Mathieu Baratas