Franz Beckenbauer
L'ancienne gloire allemande Franz Beckenbauer | AFP - PATRIK STOLLARZ

Beckenbauer et Villar visés par une enquête de la Fifa

Publié le , modifié le

Dans un communiqué de presse publié ce mercredi, le comité d'éthique de la Fifa annonce que des enquêtes seraient actuellement en cours concernant Franz Beckenbauer et Angel Maria Villar Llona. Le premier serait soupçonné d'avoir acheté des voix pour l'obtention du Mondial 2006 tandis que le second, remplaçant de Michel Platini à la tête de l'UEFA, serait dans le viseur de la Fifa concernant la candidature commune Espagne-Portugal à l’organisation du Mondial 2018.

Pour rappel, selon des révélations de l'hebdomadaire allemand Der Spiegel, le  comité de candidature allemand, dont Beckenbauer était président, s'était  constitué une caisse noire qui avait servi à acheter des voix pour remporter  l'organisation de la Coupe du monde en 2006. Pour le moment, le principal intéressé nie ces accusations. 

De son côté, Angel Maria Villar Llona, nommé par la Fifa ce mardi président de la commission  d'organisation du Mondial 2018 en Russie, en remplacement de M. Platini suspendu, est inquiété pour les scandales qui ont ébranlé les instances du football mondial ces derniers mois. Notamment au sujet de la candidature commune Espagne-Portugal à l’organisation du Mondial 2018 pour laquelle il aurait effectué des démarches illégales.

Isabelle Trancoën