Beach-soccer: La Russie vainqueur

Publié le , modifié le

La Russie, déjà sacrée en 2011, a remporté le Mondial-2013 de beach-soccer en battant en finale l'Espagne 5 à 1, à Papeete.

Les Russes, vainqueurs en demi-finale de Tahiti (5-3), ont fait la  différence dans le 2e tiers en marquant par trois fois, grâce à Shkarin (13e),  Romanov (15e) et Krash (18e). L'Espagne, qui disputait la première finale de son histoire, réduisait la  marque par Llorenc (24e), mais Krash assurait définitivement la victoire des  siens à la 31e min. Shishin, meilleur buteur du tournoi, ajoutait un cinquième but à quelques  secondes du coup de sifflet final. "Cette finale n'a pas été aussi facile que le score peut le faire paraître  : l'Espagne était en grande forme physique et a très bien joué, mais c'est vrai  aussi que ça a été notre meilleur match du tournoi", a déclaré l'entraîneur de  la Russie, Mikhail Likhachev.

"Le match contre Tahiti, en demi-finale, a été le plus dur pour nous, ce  sont eux qui nous ont créé le plus de problèmes", a-t-il reconnu. "En première période, on a fait jeu égal, mais au deuxième tiers-temps, ils  nous ont mis trois buts, et ça a changé le cours du match. Sur l'ensemble de la  compétition, je suis satisfait d'être allé jusqu'en finale", a de son côté  déclaré Joaquin Alonso, entraîneur de l'Espagne. Nico, capitaine de la formation espagnole, la première médaillée dans cette  épreuve, a reconnu la supériorité de la Russie: "La Russie est championne du  monde, elle domine ce sport bien sûr, et nous, nous n'avons pas très bien joué  ce soir". Plus tôt, le Brésil, nation-référence de la discipline battue en  demi-finale par la Russie, avait mis fin brutalement au rêve de Tahiti en  remportant le match pour la 3e place à l'issue de la séance des tirs au but  (7-7 a.p., 1 tab à 0).

AFP