Batista annoncé à Shenhua, Anelka agacé

Publié le , modifié le

Le club chinois de Shanghai Shenhua a annoncé la nomination d'un nouvel entraîneur principal dès mercredi, sans toutefois confirmer qu'il s'agirait de l'Argentin Sergio Batista, ancien sélectionneur national, donnée comme certaine par le quotidien Oriental Sports Daily.

Batista, arrivé à Shanghai vendredi dernier, avait remporté l'or olympique  avec l'Argentine en 2008 à Pékin. Il pourrait donc succéder aux Français Jean  Tigana, remercié en avril, quatre mois à peine après son arrivée, Nicolas  Anelka, promu à la suite entraîneur-joueur, et Jean-Florent Ikwange Ibenge,  nommé à la direction sportive de l'équipe de première division chinoise.

Le club avait annoncé officiellement la semaine dernière être à la  recherche d'un nouvel "entraîneur en chef". Auparavant, Anelka, 32 ans, recruté  à prix d'or en décembre 2011 et arrivé en février à Shanghai, avait déjà  manifesté son agacement devant des rumeurs d'arrivée de Batista, tout en  confirmant son intention de ne pas quitter le club pour autant. Son mouvement  d'humeur lui avait valu toutefois une sanction financière de 70.000 dollars  (55.400 euros) de la part du propriétaire, le magnat du jeu vidéo Zhu Jun. 

Anelka a également beaucoup insisté sur son souhait d'être rejoint à  Shenhua par le buteur ivoirien Didier Drogba, qui a annoncé son départ de  Chelsea après avoir avoir remporté la Ligue des champions avec les Blues. Un dirigeant de Shenhua, sous couvert d'anonymat, a de son côté confirmé  que le club de Shanghai tentait toujours de faire signer l'ancien marseillais:  "Nous insistons (dans les négociations avec Drogba)", a-t-il assuré à l'AFP.

Shenhua est 9e du championnat chinois, qui compte 16 clubs, depuis une de  ses rares victoires, dimanche face à Guizhou Renhe.