Bastia: Frédéric Thiriez soutient la commission de discipline

Publié le , modifié le

Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) Frédéric Thiriez a apporté vendredi son soutien à la commission de discipline et à son président Pascal Garibian, qui ont décidé jeudi de suspendre à titre conservatoire le stade Armand-Cesari de Bastia.

"Face à l'accumulation des incidents graves qui se sont succédé cette saison dans le stade de Bastia, dont les conséquences auraient pu être tragiques, et que la LFP ne saurait assumer plus longtemps sans mettre en cause de manière irréfléchie sa responsabilité, le président de la LFP approuve totalement la décision courageuse et justifiée prise par la Commission de discipline", écrit la LFP dans un communiqué. "Frédéric Thiriez assure de son plein soutien le président de cette Commission, Pascal Garibian, et ses membres face aux attaques insensées dont ils sont l'objet", ajoute la Ligue.

Le stade Armand-Cesari de Bastia a été suspendu à titre conservatoire après une série d'incidents survenus depuis le début de saison. La commission a estimé "patent", au regard d'incidents intervenus lors de plusieurs rencontres à Bastia, "qu'il règne une grande insécurité pouvant à  tout moment entraîner la mise en danger des spectateurs et des acteurs du jeu". Jeudi soir, après l'annonce de ces sanctions, le président du club corse, Pierre-Marie Geronimi, avait estimé que par cette sanction "on veut tout  simplement détruire le Sporting". Jo Bonavita, emblématique directeur sportif de Bastia, a entamé vendredi  une grève de la faim pour protester contre la suspension.