Barcelone Real Sociedad Andres Iniesta Lionel Messi de dos joie 12 2010
Andres Iniesta et Lionel Messi (FC Barcelone) | AFP - Lluis Gene

Barcelone prêt à faire feu contre Arsenal

Publié le , modifié le

Grand favori de l'épreuve, Barcelone se déplace sur la pelouse d'Arsenal pour le plus grand choc de ces 8e de finales. L'occasion pour des Gunners revanchards de faire oublier leur lourde défaite la saison passée au stade des quarts de finale. L'autre match de la soirée oppose l'AS Roma face aux Ukrainiens de Shakhtar Donestsk.

Des retrouvailles électriques. C'est un formidable remake du quart de finale de la Ligue des champions 2009-2010 que vont offrir le Barca et Arsenal, mercredi soir dans l'Emirates Stadium. Avec 40 buts au compteur cette saison en 34 matchs, Lionel Messi sera l'homme à suivre une fois de plus. La saison dernière, sa prestation lors du match retour face aux Gunners avait été l'une des plus abouties de sa carrière. La puce argentine avait inscris les quatre buts de son équipe (4-1), une performance qui dans l'esprit de beaucoup lui a offert le ballon d'or France Football. "C'est comme la PlayStation" avait dû reconnaitre Arsène Wenger à l'issue de la rencontre. Pas sûr que la rencontre soit plus facile cette année pour les Londoniens. Le Barça a en effet enchaîné seize victoires consécutives avant de buter le week-end dernier contre Gijon (1-1). Un motif d'espoir pour le club anglais ?

Wenger : "Plus de maturité aujourd'hui"

Mais Arsenal a également une bonne puissance de frappe. Meilleure attaque de C1, avec 18 réalisations, les Londoniens ont réussi leur tour éliminatoire. Avec à sa pointe un Robin van Persie retrouvé, auteur de dix buts lors de ses sept derniers matchs, les hommes d'Arsène Wenger espèrent bien prendre une revanche sur leur humiliation de l'an passé. La bonne nouvelle provient du retour de Samir Nasri qui a été déclaré "prêt" à jouer selon son entraîneur après une blessure à la cuisse. "Nasri est dans le groupe, a dit l'entraîneur. Titulaire ou non, je le déciderai demain (mercredi). Je ne prendrai aucun risque médical. Son rétablissement a été plus rapide que prévu, seulement 17 jours au lieu des 21 prévus. Il est disponible, à moi de décider." Les Gunners devront cependant composer sans Abou Diaby et de Bacary Sagna. Des absences qui n'empêchent pas l'optimisme, du côté de Wenger, dans les colonnes de Foot Citoyen :"Nous avons aujourd'hui plus de maturité dans le jeu. mais nous avions beaucoup de blessés à l'époque, et même si nous avons pris une leçon dans la première demi-heure du match aller, le score final, chez nous, a été de 2-2. (...) La confrontation à venir sera l'une des rares fois dans l'année où nous ne sommes pas favoris, donc nous allons tout faire pourréaliser l'exploit."

Dans l'autre match de la soirée, l'AS Roma accueille le club ukrainien de Shakhtar Donestsk. A Rome, c'est la prestation de Mexès, étincelant mercredi dernier face à Pato et Robinho lors de France-Brésil (1-0) qui sera décortiquée. Sera-t-il encore le grand patron en défense centrale ? Le Shakhtar est en tout cas prévenu, car le Brésilien de la formation ukrainienne Jadson était entré à la 58e minute de ce match international et s'était rendu compte du rayonnement de l'ancien joueur d'Auxerre. Il ne faut pas oublier non plus l'autre Français de l'équipe à la louve, Jérémy Ménez, qui est en forme et fut l'auteur de la passe décisive à Karim Benzema, buteur contre la Seleçao.