Banderole anti-Ch'tis: cinq supporteurs du PSG jugés à Bobigny

Publié le

Le procès de cinq supporteurs du PSG, soupçonnés d'avoir déployé une banderole injurieuse lors d'une finale de la Coupe de la Ligue PSG-Lens au Stade de France en mars 2008, s'est ouvert ce jeudi à Bobigny. "Pédophiles, chômeurs, consanguins : bienvenue chez les Ch'tis", pouvait-on lire sur cette banderole. Cinq hommes, de 22 à 32 ans, sont jugés jusqu'à vendredi pour "provocation à la haine ou à la violence lors d'une manifestation sportive".